Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Argent : cette application révolutionnaire vous aide à épargner de façon totalement incroyable !

Publié par Elodie GD le 20 Juil 2020 à 16:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’entreprise canadienne anciennement connue sous le nom de Mylo envisage de se lancer à l’international. Désormais baptisée Moka, elle promet aux 18-35 ans de faciliter leurs projets d’épargne.

Moka débarque en France

 

Une application simple et efficace

Au Canada, l’application Mylo connaissait déjà un succès monstre. Plus de 500 000 utilisateurs se sont laissés séduire par la promesse d’une épargne simplifiée. Ce lundi 20 juillet, l’entreprise a annoncé son lancement dans l’Hexagone. Mais pourquoi Moka parle-t-elle d’épargne « simplifiée »? Eh bien tout simplement parce qu’elle se base sur le système de l’arrondi. L’application se connecte au compte bancaire, arrondit automatiquement les achats à l’euro supérieur. De cette manière l’utilisateur peut mettre de l’argent de côté sans forcer.

L’atout de séduction majeur de l’application réside sans aucun doute dans le prix proposé. En effet, après un premier mois d’utilisation gratuit, Moka ne coûtera que 2,99 euros aux étudiants et jeunes travailleurs. Et ce prix reste le même, quelque soit le montant épargné et investi. Petit plus: l’abonnement est sans engagement. De quoi en décider plus d’un à se lancer sans tarder.

A lire aussi: Attention ! Cette application cache un virus qui peut vider votre compte en banque

Moka tombe à point nommé

Pour accéder à l’application Moka, il suffit de la télécharger via Google Play ou l’App Store puis de la relier à votre compte bancaire. En débarquant en France, l’entreprise espère séduire un maximum de jeunes. Elle s’est d’ailleurs basée pour sur une étude réalisée avec OpinionWay. Selon elle les jeunes se disent inquiets de ne pas réussir à financer leurs projets de vie dans le contexte de crise provoqué par le Covid-19. De plus, un jeune sur deux affirme ne pas réussir à mettre de l’argent de côté chaque mois. Par ailleurs, 65% d’entre eux estiment que les offres proposées par les banques ne seraient pas adaptées pour eux. Ainsi, Moka arriverait à point nommé pour leur permettre de changer la donne.

En effet, malgré toutes les difficultés qu’ils peuvent rencontrer pour épargner, la plupart des jeunes interrogés ne se voient pas renoncer à des projets tels que partir en voyage ou devenir propriétaires. « C’est donc l’image des produits d’investissement qui est en cause : ils semblent réservés à une certaine catégorie de la population, fortunée, et ne paraissent pas adaptés aux jeunes » conclut l’entreprise. Le contexte de la crise a d’ailleurs provoqué de nombreuses réflexions de la part des jeunes concernant leur avenir. « Un jeune sur deux a réfléchi à réaliser des investissements pendant le confinement« .

Et Moka ne compte pas s’arrêter en si bonne voie. L’application envisage de développer une nouvelle option qui permettra à l’utilisateur d’investir sa petite monnaie de manière automatique. Pour ce faire, il devra investir dans un portefeuille de diversifié de fonds négociés en bourse. Selon Moka cette méthode permettra d’allier « sens et rendement ». Afin de se développer en France, l’application s’appuiera sur deux fintech françaises. Il s’agit des entreprises Budget Insight et Treezor. Elles permettront respectivement de récupérer les dépenses réalisées avec les cartes et de gérer les portefeuilles électroniques.

A lire aussi: Où trouver de l’argent quand vous avez des problèmes financiers temporaires ?

0