Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Les 15 personnes confinées dans une grotte pendant 40 jours viennent de sortir !

Publié par La rédaction le 24 Avr 2021 à 18:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ils n’allaient évidemment pas passer leur vie entière enfermés et confinés dans cette grotte de l’Ariège ! Les 15 confinés ayant tenté l’expérience « Deep Time », consistant à se confiner durant une quarantaine de jours dans une grotte, sans notion de temps ni lumière du jour, sont enfin sortis. Une expérience totalement hors du temps pour toutes ces personnes, qui ont eu un peu de mal à se réhabituer à la lumière du soleil après 40 jours passés dans l’ombre !

Publicité

>>> A lire aussi : À court d’argent, six touristes ont vécu le confinement dans une grotte en Inde

Les 15 confinés de l’expérience « Deep Time » de retour

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Ce fut une expérience pour la moins surprenante et assez intrigante. Pendant près de 40 jours, 15 personnes âgées de 27 à 50 ans se sont fixées l’objectif de se confiner dans une grotte, sans lumière, ni téléphone, ni montre. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils étaient préparés comme de vrais explorateurs !

Publicité

En effet, ils ont notamment fabriqué leur propre électricité via un système de pédalo pour s’éclairer durant ces nombreux jours sans la lumière du soleil. Ils avaient également aménagé différents espaces, notamment pour les activités de tous les jours, dormir et renseigner plusieurs informations sur cet environnement naturel qui était le leur pendant plusieurs semaines.

grotte confines deep time

>>> A lire aussi : Découvrez les grottes « barbe à papa » : ces grottes Australiennes d’une beauté rare

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Voir les capacités d’adaptation de l’humain sans repères

Publicité

L’objectif principal de cette expérience « Deep Time » était surtout d’étudier les différentes adaptations possibles de l’humain dans un milieu inconnu, et surtout sans repères de temps et d’espace. De nombreuses données vont d’ailleurs être récupérées, en particulier celles concernant les systèmes nerveux des confinés de la grotte. Elles permettront, à terme, d’évaluer à quel point le corps humain dans son ensemble est capable de s’adapter et de se réhabituer à des espaces et des lieux inconnus.

>>> A lire aussi : Un fugitif retrouvé dans une grotte 17 ans après sa disparition

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.