Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Deux jeunes se sont filmés en train de mettre un lézard dans un mixeur et ont tué le deuxième

Publié par Nicolas F le 26 Fév 2018 à 6:46
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Deux jeunes hommes ont torturé des animaux, leur donnant la mort. Ils ont pris un lézard domestique et l’ont mis dans un mixeur alors qu’il était encore vivant. La police leur demande de travailler dans une association de protection des animaux pour comprendre ce que vaut les vies humaine et animale.

 

Ils filment leur acte de torture animale

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Daniel Innes et Jordan McIsaac, 20 ans et 18 ans, ont pris les deux lézards qui étaient dans leur cage, alors qu’ils étaient invité chez un de leur ami. L’ami en question dormait déjà à l’étage, après la soirée qu’ils avaient passé. Les deux invités, seuls dans la cuisine, on pris l’un des deux lézards et l’ont mis dans le mixeur. Ils font tomber l’autre à terre, qui ne survivra pas à la chute. Alors qu’ils sont en train de broyer l’animal, ils se filment avec leur téléphone portable. C’est en revenant d’un voyage qu’Amanda Bibby, la mère du garçon qui était toujours en train de dormir a découvert le carnage.

Photo prise par les deux, le soir du drame, alors que leur ami dormait à l’étage (Newsline Media)

 

Le carnage dans la cuisine à l’arrivée de la mère (thesun)

Le shérif est révolté

Les garçons avaient organisé une fête et tout était en désordre. De la nourriture trainait parterre, des portes avaient été enfoncées et un des garçons avait uriné dans un lit. Jusqu’à ce que la mère horrifiée se rende compte qu’un animal était passé dans son blender. Le shérif Philip Mann a expliqué aux garçons que la mort des deux lézards était vraiment un acte « puéril et démoniaque », que c’était « extrêmement grave ». « Vous m’apportez là un des cas les plus cruels que j’ai pu recevoir durant ma carrière, et ça fait déjà 11 ans que je fais ça ».

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Jordan McIsaac (à gauche) et Daniel Innes sortent du bureau de police (Derek Ironside/Newsline)

Ils vont devoir se dédier à la cause animale

Le shérif a conseillé aux deux hommes de réfléchir à leur acte et de réévaluer leur perception de la vie animale. Il leur conseille de se dévouer à la cause animale. Mais Keith Marley, la propriétaire d’un refuge animalier du quartier a répondu : « Je ne les laisserais jamais s’approcher ». « J’apprécie ce qu’a fait le shérif. Les gens comme ça doivent être éduqués. Ils doivent apprendre la valeur de la vie que ce soit un homme ou un animal ».

Jordan, inquiet après son audition avec le shérif (Derek Ironside/Newsline)