Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Couvre-feu avancé à 18h : l’annonce d’Olivier Véran qui a surpris tout le monde

Publié par Notre Rédaction le 29 Déc 2020 à 21:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce soir lors du JT de France 2, Olivier Véran s’est exprimé sur la crise sanitaire. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que sa prise de parole a étonné. En effet, alors que beaucoup pensaient qu’un reconfinement allait être évoqué, Olivier Véran a fait des annonces inattendues.

>> À lire aussi : Gros couac avec le vaccin Covid-19, des personnes ont reçu trop de doses

olivier véran

Pas de reconfinement mais un couvre-feu drastique

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le ministre de la santé a très clairement écarté l’hypothèse d’un reconfinement. Pour le moment. En revanche, Olivier Véran a annoncé qu’un couvre-feu avancé à 18h (au lieu de 20h actuellement) allait être instauré dans les territoires où le taux d’incidence dépasse le seuil d’alerte maximal.Une concertation avec les élus locaux et les ARS (Agences régionales de santé) aura lieu. Cette mesure sera par ailleurs mise en place dès le 2 Janvier 2021. Cela concerne une vingtaine de départements avec principalement le Grand-Est.

>> À lire aussi : Covid-19 : attention à l’arnaque du vaccin à domicile

Olivier Véran fait également un point sur la vaccination

Le ministre de la santé n’est pas venu qu’avec des mauvaises nouvelles. En effet, il a également annoncé que la campagne de vaccination allait être élargie aux professionnels de santé de 50 ans et plus ou qui souffrent de maladies qui les exposent à des risques de forme grave d’ici la fin du mois de janvier.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Face aux nombreuses critiques sur la « lenteur de la campagne de vaccination », Olivier Véran s’est montré confiant indiquant que la vaccination pour la population générale viendrait ensuite et affichant clairement une volonté de passer à la vitesse supérieure.

>> À lire aussi : Une compote de pomme testée positive au Covid-19