Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Deux policiers grièvement blessés par arme à feu à Herblay, les agresseurs en fuite

Publié par Quentin VIALLE le 08 Oct 2020 à 10:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans la nuit de mercredi à jeudi, deux policiers ont été agressés à Herblay par des hommes en fuite qui sont activement recherchés. Le pronostic vital d’un policier est engagé. Le Tribunal Du Net vous dit tout.

La suite après cette publicité

Deux policiers gravement blessés

La suite après cette vidéo

Les deux policiers ont été gravement blessés par balle à Herblay (Val d’Oise). En effet, aux alentours de 22h30, les policiers en civil repéraient une adresse pour y préparer une opération. Ils ont été surpris par plusieurs agresseurs qui les ont passés à tabac avant de leur dérober leur armes de service. L’un des deux policiers serait dans un état grave entre la vie et la mort. Précisons que les deux hommes appartiennent à l’antenne de Cergy, de la direction régionale de la police judiciaire de Versailles.

Quant aux agresseurs, ils ont pris la fuite à pied et sont activement recherchés. Pour l’heure, la raison de cette agression reste inconnue. Sur place, la police scientifique a procédé aux premiers relevés.

La suite après cette publicité
Police

A lire aussi >>> Lille : la vidéo d’un cycliste se faisant violemment agresser par un automobiliste scandalise la toile (Vidéo)

Une violence extrême

Les agresseurs ont ouvert le feu sur les deux policiers. Le premier a été blessé au niveau de la cuisse, au genou et dans la fesse. Le second fonctionnaire, lui, a été touché d’une balle dans le genou. Les secours sont rapidement intervenus pour conduire les blessés à l’hôpital. Une scène d’une rare violence, comme en témoigne une source proche du dossier : « Nous éprouvons les plus vives inquiétudes, car il a été frappé avec une rare violence par avant d’être blessé par balle« .

La suite après cette publicité

Par ailleurs, le maire d’Herblay, Philippe Rouleau, a dénoncé une « violence inouïe » dans cette ville de presque 30.000 habitants. « Les policiers étaient en planque et en civil (…) Non seulement on leur a tiré dessus, mais y a eu une bagarre et les coups ont été terribles« , a-t-il déploré au micro de BFMTV. Les deux policiers blessés ont notamment reçu sur Twitter le soutien du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

A lire aussi >>> Une tuerie familiale cause la mort de cinq personnes dont quatre enfants et trois blessés graves  

Source : LeParisien

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.