Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Wish, Amazon, AliExpress… : vous allez bientôt payer beaucoup plus cher vos commandes sur ces plateformes

Publié par Quentin VIALLE le 28 Avr 2021 à 18:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une très mauvaise nouvelle pour les adeptes du e-commerce ! Dès le 1er juillet 2021, les commandes sur les sites internet étrangers seront soumises à des frais de TVA. Au total, les tarifs augmenteront de… 20%. On vous en dit plus !

La suite après cette publicité

Les commandes sur certains sites internet vont être taxées… de 20%

La suite après cette vidéo

La crise sanitaire, entraînant des confinements successifs, a amené de nombreux Français à changer leurs habitudes de consommation. De ce fait, de plus en plus de personnes sont devenues des adeptes des achats en ligne.

Mais à compter du 1er juillet prochain, les commandes en provenance de pays étrangers seront surtaxées. Ainsi, sur Amazon, Wish, AliExpress ou encore Cdiscount, l’achat en ligne sera désormais bien moins avantageux qu’auparavant. Jusqu’à maintenant, les résidants de l’UE ne payaient la TVA que sur les colis dont la valeur de l’envoi était supérieure à 22 euros. Désormais, une taxe de 20% sera appliquée à chaque commande, et ce, dès le 1er euro. Ainsi, sur une commande de 10 euros, vous aurez à payer une taxe de 2 euros supplémentaire. Pour un ordinateur acheté 1000 euros sur un site étranger, il sera donc facturé 1200 euros plus les frais de port…

La suite après cette publicité
Les commandes en ligne sur certains site e-commerce vont être taxées

>>> A lire aussi : Shopping : pourquoi vous devriez vous méfier des avis en ligne !

Lutte contre la concurrence déloyale

Décidée par la Commission européenne, cette réglementation va viser à rétablir un certain équilibre entre les différents vendeurs, en luttant plus efficacement contre les pratiques anticoncurrentielles. Une concurrence déloyale bel et bien réelle pour les sites en ligne européens, qui subissent des niveaux de taxes dont s’exemptent bon nombre de gros sites hors UE. Quoi qu’il en soit, c’est un coup dur pour le e-commerce et… pour nos portefeuilles.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Amazon, CDiscount, Darty : Quel e-commerçant enregistre le plus de réclamations en 2020 ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.