Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Ce sachet de pain qui entoure votre baguette n’est pas comme les autres

Publié par Quentin VIALLE le 28 Mar 2021 à 11:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Quand acheter une baguette devient un acte engagé. Durant le mois de mars dans l’Hexagone, le collectif Nous Toutes distribue des mystérieux sachets de baguettes de pain dans les boulangeries. Vous pourrez ainsi trouver sur ces emballages un « violentomètre » qui vise à lutter contre les violences conjugales. Le Tribunal Du Net vous en dit plus dans la suite de cet article !

Des emballages de baguettes de pain pour lutter contre les violences conjugales

En novembre 2020 déjà, la ville de Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis avait distribué des violentomètres dans les boulangeries afin d’agir contre les violences faites aux femmes.

Le collectif Nous Toutes poursuit donc cette initiative sur tout le mois de mars dans l’Hexagone, en distribuant dans les boulangeries des sachets de pain sur lesquels figure un violentomètre. Cette opération d’envergure vise à alerter les femmes sur les relations toxiques et les degrés de violences qu’elles peuvent subir de la part de leur compagnon.

Des violences conjugales qui n’ont d’ailleurs cessé d’augmenter depuis le début de la crise du coronavirus et des confinements successifs. « La crise sanitaire a été marquée par une augmentation drastique des signalements de violences conjugales en raison des confinements. Le second a entrainé une hausse de 60%« , regrette Laura Jovignot, présidente du collectif Nous Toutes.

Des emballages de pain pour lutter contre les violences conjugales

A lire aussi >>> Au canada, une association de déménageurs vient en aide aux femmes victimes de violences conjugales

Degré de violence au sein d’un couple

Au recto de l’emballage de la baguette, apparaît donc le violentomètre. Ce dernier représente un graphique découpé en trois zones (verte, orange et rouge), et permet de mesurer le degré de violence au sein d’un couple à partir d’exemples concrets de la vie de tous les jours. Au total, « une vingtaine de comportements sont détaillés pour amener à une prise de conscience des victimes« , explique celle qui dirige le collectif.

En fonction de ce degré de violence, les victimes ont à disposition plusieurs numéros d’urgence mentionnés sur le verso du sachet de pain comme le 17, le 115 ou le 3919, le numéro de Violences Femmes Infos. En un mot : bravo !

A lire aussi >>> #UnJourMonExCeConnard : 20 Tweets qui recensent des témoignages poignants de femmes maltraitées !

close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.