Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Toyota propose une solution pour ne plus confondre frein et accélérateur !

Publié par Romane le 07 Fév 2020 à 21:30

Il est arrivé à beaucoup de personnes de confondre la pédale de l’accélérateur et du frein au moins une fois et cela peut être dangereux. Pour éviter ces incidents, le constructeur japonais Toyota a développé une technologie permettant de détecter lorsqu’on appuie de façon involontaire sur la pédale de l’accélérateur.

À lire aussi : Sa voiture a passé le cap du million de kilomètres… Découvrez de quel modèle il s’agit ! (Vidéo)

Cette erreur bête qui peut faire des dégâts : confondre les pédales de l’accélérateur et du frein. Des accidents sont recensés pour cette unique cause. Cela toucherait notamment les personnes âgées. Un exemple frappant remonte à 2017 en Allemagne où une grand-mère a semé le chaos dans une station de lavage en se trompant de pédale. Pour limiter les accélérations involontaires qui peuvent provoquer des drames, le constructeur japonais Toyota annonce développer une nouvelle technologie. 

Une nouvelle technologie de Toyota pour réduire le nombre d’accidents

Sur les routes en France comme au Japon, c’est plus de 3000 personnes qui meurent sur les routes par an. Les voitures sont pourtant de plus en plus intelligentes et multiplient les systèmes d’assistance. Toyota a alors étudié les données des véhicules connectés pour rajouter une option des plus utiles. Sa voiture pourrait détecter plus facilement un appui involontaire sur la pédale de droite et empêcher la voiture d’accélérer.

Avec cette nouvelle technologie, elle pourrait déduire qu’un conducteur à faible vitesse, dans un parking par exemple, et avec un appui prononcé sur la pédale d’accélérateur ne souhaite plutôt piler que partir en trombe. Cette prédiction technologique pourrait éviter de nombreux accidents commis par les conducteurs étourdis. Cela viendrait compléter notamment le freinage automatique d’urgence qui réagit à la présence d’obstacles en activant le frein. Toyota prévoit d’essayer son système sur une douzaine de modèles. Pour l’instant, cela concerne plus le marché japonais mais si l’idée fonctionne bien, on espère voir ce système arriver en France.

À lire aussi : Le géant japonais Sony se lance sur le marché de l’automobile avec la voiture Vision S