Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Excès de vitesse : un tracteur de Bretagne s’est fait flasher à 146 km/h sur une route d’Espagne !

Publié par Jessy le 26 Fév 2020 à 5:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est bien connu, les tracteurs ne roulent pas vite ! Et lorsqu’on se retrouve sur la route, derrière un tracteur, cela agace rapidement les automobilistes. Alors quand on vous dit qu’un tracteur s’est fait flasher à 146 km/h, bien que vous aimeriez que chaque tracteur ait cette capacité, vous n’y croyez pas ! Et c’est normal. En Bretagne, un propriétaire de tracteur se serait fait flasher à plus de 130 km/h … en Espagne !

>> À lire aussi : Ivre, un homme prend un tracteur et emprunte l’autoroute… À contresens !

Un tracteur de Bretagne flashé à 146 km/h … Sur une route d’Espagne !

Dans l’Ille-et-Vilaine, les membres de l’association Le relais pour l’emploi peuvent se vanter d’avoir un tracteur très rapide. Enfin, selon la contravention pour excès de vitesse qu’ils ont reçu concernant l’un de leurs tracteurs.  En effet, le tracteur aurait été flashé à 146 km/h au lieu de 120, sur une route d’Espagne. En plus d’avoir fait le trajet entre la Bretagne et l’Espagne, le « super bolide » aurait voulu jouer au plus rapide sur les routes du pays. Selon le procès-verbal datant du 23 janvier, l’infraction se serait passé au nord-ouest de l’Espagne, comme l’indique Ouest-France.

>> À lire aussi : Il se fait flasher par un radar et échappe à l’amende grâce à une mouette (Vidéo)

L’association a déposé un recours pour usurpation de plaque d’immatriculation !

Bien que la situation prête à sourire, les membres de l’association ont tout de même dû prouver que le tracteur est dans l’incapacité de se rendre en Espagne, et encore moins d’atteindre les 146 km/h. Ces derniers se sont déplacés à la gendarmerie afin de déposer un recours pour usurpation de plaque d’immatriculation, comme le précise 20 Minutes. Les membres de l’association ont pu annuler l’amende, qu’il s’élevait à 100 euros. Avec une pointe d’humour, ces derniers s’expriment sur leur site : « Point positif : de bonnes blagues entre collègues. Point négatif : du temps passé administrativement pour faire annuler l’amende » . Les tracteurs qui doublent sur l’autoroute, ce n’est pas pour demain …

>> À lire aussi : Un nouveau type de radar débarque en France et ne va pas du tout vous plaire !

0