Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Gérard Collomb : la date de ses obsèques enfin annoncée

Publié par Elodie GD le 28 Nov 2023 à 5:27

Les Français ont appris, ce 25 novembre, le décès de Gérard Collomb. Ancien ministre de l’Intérieur d’Emmanuel Macron, il a aussi été pendant un temps le maire de Lyon. Ce 27 novembre, BFMTV a relayé la date de ses obsèques qui se tiendront ce mercredi 29 nombre, à 11 heures.

À lire aussi : « Quelle conne ! » : le gros dérapage de Gérard Collomb en pleine visioconférence !

Gérard Collomb, un homme proche d’Emmanuel Macron

Gérard Collomb s’est éteint ce 25 novembre à l’âge de 76 ans. Il se battait depuis plus d’un an contre un cancer de l’estomac, dont il avait annoncé souffrir le 16 septembre 2022. C’est via son compte X qu’il avait, à l’époque, choisi d’informer les internautes. « Je vais me battre contre la maladie avec la même énergie que j’avais mise au service de Lyon » , avait-il alors déclaré.

Connu pour avoir été le premier ministre de l’Intérieur d’Emmanuel Macron, Gérard Collomb a pris ses fonctions en mai 2017. Il a quitté son poste en octobre 2018 afin de se consacrer à la ville de Lyon, ville où il a occupé la fonction de maire jusqu’en 2020.

Ce qui n’a en aucun cas entaché ses relations avec le président de la République. « Nous sommes très liés » , avait-il indiqué plusieurs années en arrière lors d’un entretien accordé à Cnews. Il faisait alors référence à sa relation avec Brigitte Macron.

Gérard Collomb : la date de ses obsèques annoncée

À lire aussi : Emmanuel Macron alcoolique ? « Il boit trop »

La date de ses obsèques dévoilée

Selon les informations relayées par BFMTV, les obsèques de l’homme politique se tiendront ce 29 novembre, à 11 h. Elles se dérouleront à la Cathédrale Saint-Jean de Lyon. Jusqu’à cette date, son cercueil sera exposé à l’hôtel de ville de Lyon lundi et mardi, afin de permettre à ceux qui le souhaite de venir se recueillir.

Parmi eux, Emmanuel Macron, qui a annoncé sa venue à Lyon en début de semaine. Dans un communiqué publié par l’Élysée ce 25 novembre, on peut lire que ce dernier salue « avec chagrin la mémoire d’un ami cher, d’un maire qui voua ses talents exceptionnels de dialogue et d’imagination pour bâtir une ville à son image, un homme d’État qui incarnait l’ascension et l’autorité républicaines » .

Derrière lui, Gérard Collomb laisse sa femme Caroline et ses cinq enfants : Thomas, Anne-Laure, Alexandre, Clémence et Camille.

À lire aussi : « Réveillez-vous » : Emmanuel Macron s’agace contre les Français

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.