Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Danone : Pourquoi certains produits pourraient disparaitre ?

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 20 Juin 2022 à 16:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Face la hausse des prix qui touche la France depuis désormais plusieurs mois, les Français se serrent la ceinture et font des choix. Et ces choix se répercutent directement sur la consommation et les choix des acheteurs. Face à ces choix, les marques sont directement impactées et doivent s’adapter. C’est le cas pour le géant Français Danone qui a dû prendre une décision radicale.

La suite après cette publicité
inflation des prix

Une solution drastique

Avec la guerre en Ukraine et les suites des répercussions de la crise du Covid, les prix ne font qu’augmenter en France et en Europe. De nombreux gouvernements essaient d’enrayer la situation avec des solutions diverses et variées. Mais de l’autre côté, les industriels de différents marchés sont aussi contraints de faire des choix. Entre augmentation des prix et suppression de postes, chacun à sa méthode.

Parmi eux, Danone, spécialiste français des produits laitiers a décidé de faire cavalier seul pour sa stratégie dans les rayons. Interrogée par Reuters, la marque a indiqué que les stocks vont être considérablement impactés pour de nombreux distributeurs et détaillants. Intitulé « unités de gestion des stocks » (SKU), c’est ce facteur qui sera principalement touché dans les prochaines semaines et mois.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Des changements dans les rayons

Mais alors, en quoi consiste véritablement ce SKU ? Danone comme beaucoup d’autres sociétés, produit différents emballages et formats de ses produits. L’idée serait donc ici de simplifier plusieurs gammes de produits. Car selon les références, il est couteux de les gérer et de les stocker pour les détaillants. Cela permettrait des économies pour la marque, mais également pour le distributeur qui n’aura plus à stocker des références ayant peu de chance d’être vendues.

La suite après cette publicité

Par ce choix, Danone prime sur l’efficacité. Une situation qui a été similaire au tout début de la crise Covid. L’idée est donc ici de rester compétitif en vendant moins de références de produits. Tout cela pour concentrer les achats des consommateurs vers les références les plus essentielles avant un possible retour à la normale.