Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un petit malin encaisse des billets de Monopoly et sa banque… les accepte !

Publié par Emma le 09 Juil 2019 à 12:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Allez soyez honnête, tout le monde a déjà pensé à arnaquer une banque ou la boulangerie avec des billets de Monopoly non ? Ou au moins payer son café ! Toujours pas ? Vous n’êtes pas très fun mais vous avez bien fait. Un jeune français de 24 ans a tenté l’expérience mais il ne s’en est pas très bien tiré…

>> À lire aussi : Une honte : Cette mère simule un cancer pour récolter 50 000 €

Un homme dépose 50 000 billets de Monopoly dans une banque

Si vous avez déjà hésité à utiliser les billets du Monopoly dans la vraie vie, cet homme l’a fait pour vous. Bastien, un jeune Français de 24 ans, a décidé d’arnaquer sa banque avec l’argent du jeu de société. D’après La Nouvelle République, le jeune homme a déposé une enveloppe contenant… 50 000 billets de Monopoly dans son agence. Ça paraît beaucoup mais comme on dit « plus c’est gros plus ça passe » non ? Et bien, l’individu a eu la jolie surprise de voir son compte crédité de 900 euros ! Ça donne des idées non? Attendez la suite !

>> À lire aussi : Top 100 des meilleures blagues drôles

« Un gros délire entre potes » qui tourne mal

Alors qu’il a déposé 50 000 billets de Monopoly à sa banque, un jeune Français de 24 ans a gagné 900 euros. Comme toute personne sensée, il a décidé d’aller immédiatement retirer l’argent pour le dépenser. Malheureusement pour lui, cela ne s’est pas passé comme prévu. En effet, quand il a essayé de retirer du liquide au distributeur, l’agence du Crédit Agricole située en Indre-et-Loire a refusé son opération.

La banque a ensuite décidé de porter plainte contre le petit rigolo qui s’est alors retrouvé devant le Tribunal de Grande Instance de Tours. Lors de son procès Bastien a expliqué au président qu’il s’agissait simplement « d’un gros délire entre potes » et que son intention n’était pas d’arnaquer qui que ce soit. Apparemment l’homme n’a pas été très convaincant puisqu’il a été condamné à un mois de prison avec sursis. Il doit également rembourser la banque et effectuer 70 heures de Travaux d’Intérêt Général. 

>> À lire aussi : Qui est Lola Marois : la femme de Jean Marie Bigard ? 

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0