Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Une jeune gendarme varoise meurt d’un accident par balle avec son arme de service

Publié par Nicolas F le 08 Oct 2021 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Un drame s’est produit à Hyères, dans le Var, le 23 septembre dernier. Une gendarme a été accidentellement blessée par balle. Il s’agissait d’une balle tirée par mégarde avec sa propre arme de service. Elle est décédée quelques jours plus tard, à 35 ans.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Un homme retrouvé mort par balle dans une voiture

Elle tire accidentellement en déposant son arme

Les faits tragiques se sont produits à Hyères, le 23 septembre 2021. Une maréchale des logis-cheffe de 35 ans rentrait de mission avec ses collègues. Chaque gendarme se change alors au vestiaire après le retour de mission. Le rituel est toujours le même, après s’être changés, ils passent tour à tour dans la chambre forte pour y déposer leurs armes. C’est alors qu’une détonation se fait entendre. Les collègues accourent dans la pièce et découvrent Jennifer, la maréchale des logis-cheffe à terre, grièvement blessée. La gendarme était maman d’un bébé de 10 mois.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Une adolescente de 18 ans est morte d’une balle dans la nuque alors qu’elle était à un rencard au cinéma

La gendarme est décédée cinq jours après l’accident

Les circonstances exactes de l’accident ne sont pas encore connues. Tout laisse penser qu’une balle est partie mégarde, au moment où la gendarme posait son arme pour la ranger. La balle de 9 mm est venue se loger dans son thorax. Bien que ses collègues militaires lui aient prodigué les premiers secours, c’est dans un état grave qu’elle est arrivée à l’hôpital militaire Sainte-Anne de Toulon. Une opération a été pratiquée immédiatement à son arrivée. Elle est malheureusement décédée le 28 septembre de ses blessures. Une cérémonie militaire et des obsèques religieuses ont eu lieu pour lui rendre hommage. La Fondation Maison de la gendarmerie a ouvert une cagnotte en ligne pour soutenir sa famille.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Après la mort de sa femme et de son fils, il planifie son propre meurtre mais rien ne se passe comme prévu

gendarme meurt blessée par son arme de service hyères
Crédits : Shutterstock