Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Japon : ils inventent un détecteur à odeurs corporelles (vidéo)

Publié par Odilon Duval Robert le 25 Juil 2017 à 15:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Au japon, la vie quotidienne est souvent régie par de nombreuses manières et coutumes. Dans cette optique, les japonais ont beaucoup de mal avec les odeurs corporelles, les leurs comme celles des autres, à tel point qu’elles sont classées numéro un dans la liste des maladresses imposées à autrui sur le lieu de travail. Partant du principe qu’il était possible de limiter de telles odeurs, l’entreprise Konica Minolta, plutôt connue pour ses appareils photo et ses imprimantes, a décidé de se lancer sur un marché encore inexistant. 

Le résultat de leurs recherches ? Le Kunkun Body, un détecteur qui, allié à une application pour smartphone, peut prévenir son propriétaire d’éventuelles odeurs désagréables dégagées par sa propre personne. Ciblant en particulier la tête, l’arrière des oreilles ainsi que les pieds, l’appareil peut également indiquer l’intensité de l’odeur, voire l’éventualité de la présence d’une « odeur de personnes âgées ».

 

N’ayant pas prévu de commercialiser le Kunkun Body en dehors du japon, cette « pépite de technologie » s’adresse principalement aux travailleurs nippons qui doivent respecter une étiquette bien particulière, et dont le quotidien professionnel peut bien dépendre de quelques odeurs désagréables. Une drôle d’invention, en somme, mais qui pourra potentiellement sauver le poste de centaines d’employés un peu trop odorants !

0