Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jean-Pierre Pernaut s’exprime sur son cancer

Publié par Mélaine le 19 Jan 2019 à 19:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Jean-Pierre Pernaut avait annoncé, le 25 septembre dernier, qu’il devait « se retirer quelques temps » pour se soigner d’un cancer de la prostate. Jean-Pierre Pernaut est une figure indéniable de la télévision française, une personne rassurante. Et, une fois de plus, il nous rassure. Cette fois, sur son état de santé.

Publicité

Jean-Pierre Pernaut est guéri

L’animateur, âgé de 68 ans, avait retrouvé son poste sur TF1 le 12 novembre dernier. Des semaines de convalescence plus tard, il a assuré que le plateau d’Isabelle Ithurburu, dans son émission Bonsoir ! de samedi dernier, qu’il allait « bien ».

Publicité

 

Plus reposé que les semaines précédentes, il tient à nous rassurer : « oui, je suis guéri. Mon médecin m’a dit que je pouvais dire que j’étais guéri ». 

 

Publicité

Et cela nous rassure, effectivement ! Il n’a pas hésité à rappeler qu’il fallait en finir avec le tabou qui entourait le cancer. Parce que non, le mot cancer ne doit pas résonner comme un synonyme de « mort ».

 

Jean-Pierre Pernaut : « qu’on arrête d’avoir peur du mot « cancer » »

Publicité

Annoncer un cancer n’est pas simple. Et pour cela, l’animateur a pu compter sur sa femme, Nathalie Marquay. C’est elle qui l’a encouragé à parler de sa maladie.

 

« J’ai été aidé par ma femme qui a été victime d’un cancer beaucoup plus grave que le mien, une leucémie foudroyante, il y a longtemps. Elle s’en est sortie, elle s’est toujours battue, Nathalie, pour qu’on parle du cancer. Qu’on arrête d’avoir peur du mot « cancer ». « La longue maladie », c’était ridicule. On a un cancer. Et bien on peut en guérir, on peut être soigné ».

Publicité

 

Et ce message fait du bien. Encore une fois, Jean-Pierre Pernaut nous impressionne par son humanité. Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il n’y a aucune honte à être malade.

 

Publicité

Personnalités du grand public ou nous, simples inconnus, soyons vigilants. Nous ne le répéterons jamais assez : prenez-soin de votre santé. Faites attention, ne reportez pas à plus tard vos examens, écoutez votre corps. Et au moindre doute, Mesdames, Messieurs, on consulte. Nous souhaitons évidemment du courage aux personnes atteintes d’un cancer. Battez-vous et ne lâchez rien !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN