Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Kim Dotcom dévoile le successeur de MEGAUPLOAD

Publié par Elsa Lepic le 20 Oct 2012 à 17:58
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par National Geographic Travel (@natgeotravel)

https://www.instagram.com/p/CPHkm6Ht3yl/

Le retour de Megaupload c’est pour très bientôt ! Kim Dotcom nous promet d’ici fin 2012 un site qui ne présentera aucune faille juridique ni technique  nommé MEGA !

Kim Dotcom et son associé Mathias Ortmann annoncent la couleur :

– tout utilisateur qui souhaite mettre un fichier en ligne devra passer par un système d’encodage qui sera géré par un plugin installable sur les navigateurs web

– une clé de décodage leur sera alors fournie afin que seule la personne qui a mis un fichier en ligne puisse en contrôler la diffusion

Comment Mega ne pourra t-il pas être tenu juridiquement responsable de la gestion de ces contenus ? Les clés de dcéodage ne seront pas stockées sur les serveurs de MEGA ! Tout simplement ! « Si les serveurs sont perdus, si un gouvernement entre dans un centre de données, si quelqu’un pirate ou vole un serveur, il n’en tirera rien », explique Kim Dotcom dans une interview accordée au magazine Wired.

Le fondateur du bien célébre Megaupload fermé en début d’année précise toutefois que :

– les ayants droits pourront toujours demander la suppression de contenus considérés comme illicites (si toutefois des clés de décodage étaient amenées à trainer sur le web….). Dans ce cas, ils pourraient  demander à MEGA la suppression des fichiers litigieux en invoquant une violation du Digital Millenium Copyright Act.

– certains acteurs auront un accès direct à MEGA qui leur permettra de supprimer eux mêmes les contenus en cause : comme les studios de cinéma par exemple. Kim Dotcom précise : « s’ils veulent utiliser cet outil, il faudra qu’ils s’engagent, avant d’y avoir accès, à ne pas nous poursuivre ou nous tenir pour responsables pour les actes de nos usagers ».

« Selon la Charte des droits de l’homme des Nations Unies, la confidentialité est un droit humain de base » ajoute Dotcom. Ce qui exclu toute possibilité de rendre illégale l’encodage de fichiers et leur décodage via des clés.

Voilà une mécanique qui semble parfaitement huilée. Kim Dotcom a du tirer profit de ses précédentes erreurs sur Megaupload et s’entourer d’une solide équipe juridique pour mettre MEGA au point.

Le site bénéficierait de plus d’une ergonomie incroyablement simpliste qui rendrait son utilisation extrêmement aisée. Aucune date précise n’est fixée pour l’ouverture officielle de MEGA mais on compte sur Kim Dotcom pour nous faire une surprise digne de ce nom ! Et on sait que vous êtes bien nombreux à attendre avec impatience l’ouverture de la nouvelle interface de téléchargement !

Il y a quelques temps, Kim Dotcom nous dévoilait même le teaser de l’ouverture de MEGA (voir ICI) : le lancement semble donc imminent !!

Retrouvez également la liste des pays qui téléchargent le plus  illégalement (voir ICI)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0