Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Le frelon asiatique attaque la France

Publié par Anissa Duport-Levanti le 26 Juil 2013 à 16:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Retour de l’été va avec retour des insectes… Mais celui qui nous intéresse aujourd’hui est bien plus dangereux que nos petites abeilles gauloises : il s’agit du frelon asiatique. Arrivé de Chine lors d’importation de vases en 2004 et véritable tueur d’abeilles, il menace l’équilibre de notre écosystème. En effet, la forte réduction du nombre d’abeilles est catastrophique du fait de leur rôle primordial de pollinisation. Les mandibules de ce mastodonte sont si grosses qu’elle lui permettent de couper nette la tête des ouvrières, qui ramènent le pollen à la ruche et participent ainsi à la reproduction de la flore. Mais cette méthode est longue, et ils se contentent de leur envoyer leur venin mortel lorsqu’ils attaquent une ruche.

La suite après cette publicité
Frelon asiatique VS abeille européenne

Frelon asiatique VS abeille européenne

La population d’abeilles déjà affaiblie par la surproduction de pesticides doit aujourd’hui contrer cette nouvelle menace mortelle qu’il est très difficile de contenir.

VIDEO : 30 frelons asiatiques suffisent à détruire une ruche de 10 000 abeilles

La suite après cette vidéo

La suite après cette publicité

 

Sans compter que leur piqure peut être grave chez l’homme ! Pourtant elle n’est pas vraiment plus dangereuse que celle d’une guêpe ou d’un frelon européen. Mais ils attaquent en groupe, ce qui provoque de multiples lésions qui peuvent alors engendrer des cas graves, voire mortels. Sachez également qu’ils ne perdent pas leur dar après l’avoir planté, un même individu peut donc piquer à plusieurs reprises.

REPORTAGE FRANCE 2

La suite après cette publicité

https://www.youtube.com/watch?v=u62xGPbY9do&w=600&h=400]

Si vous êtes allergique et piqué, rendez-vous immédiatement à l’hôpital le plus proche. Même si vous n’êtes pas allergique, il est conseillé de se rendre chez le médecin même en cas de piqure unique. En cas de piqures multiples, appelez le 18 immédiatement. Si un essaim passe près de vous, ne bougez pas, mais si il commence à s’agiter il recommandé de se cacher dans un endroit hermétique. Si vous découvrez un nid près de chez vous, ne l’approchez surtout pas ! Appelez tout de suite les pompiers, qui eux-mêmes n’interviendront pas directement mais vous mettrons en relation avec des spécialistes. 

MAIS IL Y A ENCORE PIRE : Les frelons asiatiques géants (qui pour l’instant sont restés en Asie)

 

La suite après cette publicité
0_5a1d6_b61587ab_XXL

Avec la taille de leurs dars ils peuvent faire des combats d’escrime easy…

frelongeant

 

Flippant, non ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.