Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron : il encense Didier Raoult !

Publié par Salomee le 15 Avr 2020 à 13:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le début de la crise sanitaire, le docteur Didier Raoult prône l’efficacité d’un antipaludéen, la chloroquine, dans le traitement du covid-19. Mais, cette thérapie fait débat dans la sphère médicale, en particulier à cause des effets secondaires dangereux de ce médicament. Mais Emmanuel Macron semble conquis par le médecin, en effet il est « convaincu que c’est un grand scientifique » mais reste prudent sur le traitement proposé à base de chloroquine. Retour sur les propos d’Emmanuel Macron, interviewé par Radio France Internationale à propos de sa stratégie pour aider l’Afrique à faire face à cette pandémie. 

À lire aussi: Confinement : est-il possible de sortir plusieurs fois par jour ?

Une prudence d’Emmanuel Macron sur le traitement à base de chloroquine

Interviewé par Radio France Internationale sur la situation sanitaire liée au covid-19 en Afrique, le Président de la République a pu se confier sur les travaux du docteur Didier Raoult. En effet, ce dernier aurait affirmé que « l’Afrique est relativement protégée grâce à la consommation courante de traitements antipaludiques » et que la bas, « la chloroquine, on en a tous bouffé quand on était gosses. » 

En effet, ce médecin est persuadé de l’efficacité de cet antipaludéen pour lutter contre l’épidémie. Attention, ce médicament est combiné avec l’azithromycine et il est important de ne pas s’automédicaliser. En effet, le Président de la République affirme donc aux auditeurs que « nous n’avons aujourd’hui aucun traitement reconnu. » . 

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Il précise que la « bithérapie que propose le Pr Raoult, il faut qu’elle soit testée » et il est nécessaire de montrer « l’efficacité et qu’on mesure la toxicité«  de ce médicament controversé. En effet, Emmanuel Macron reste prudent sur cette thérapie. « Mon devoir, c’est que toutes les pistes thérapeutiques poursuivies aujourd’hui puissent faire l’objet d’essais cliniques rigoureux, et les plus rapides possibles, pour qu’on trouve un traitement. »

Il porte une grande confiance au professeur Didier Raoult

Bien que prudent sur le traitement, le Président a une grande confiance en Didier Raoult. En effet, « je suis convaincu que c’est un grand scientifique, et je suis passionné par ce qu’il dit, et ce qu’il explique » avoue Emmanuel Macron.

Le chef d’état se doit de faire confiance aux spécialistes et scientifiques. En effet, chacun possède des compétences différentes : « je ne suis pas spécialiste des maladies infectieuses comme le Pr Raoult, pour qui j’ai beaucoup de respect et que je suis en effet allé voir, pour comprendre et m’assurer que ce qu’il proposait était bien testé dans le cadre des essais cliniques. »

L’Afrique est particulièrement épargné par le covid-19, comparée aux pays européens et occidentaux. Cela pourrait être dû à une variation du virus en fonction des écosystèmes, selon Didier Raoult. Le Président ne met pas de côté cette réflexion : « il nous invite à être humble, parce que lui-même dit que les choses peuvent varier selon les saisons et les géographies, et qu’un virus réagit selon les écosystèmes. Donc peut-être qu’il y a ça en Afrique. »

Mais le Président reste tout de même terre à terre et compte prendre avec sérieux la situation sur le continent : « ce virus aujourd’hui, il touche tout le monde. Donc je ne pense pas qu’il faille collectivement dire qu’un miracle préserverait l’Afrique. En tout cas, si ça pouvait arriver, formidable, et je le souhaite profondément. Mais notre devoir est de tout faire pour aider l’Afrique dans ce contexte. » . 

Source: RFI. 

À lire aussi: Solidays, Lollapalooza, Hellfest… : de nombreux festivals touchés par l’épidémie de coronavirus