Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Tension à l’Elysée : Ce diner qui aurait pu virer au cauchemar

Publié par La rédaction le 29 Sep 2022 à 14:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Décidément, la rentrée n’est pas de tout repos pour Emmanuel Macron, Élisabeth Borne et le gouvernement français. Avant même qu’une nouvelle vague du virus de la Covid-19 ne revienne occuper le quotidien de l’exécutif et du législatif, un autre sujet bouillant est à l’ordre du jour. En effet, les réformes des retraites, qui doivent être prochainement actées, ne cessent de mettre en valeur les oppositions au sein même du pouvoir. Un dîner très tendu a d’ailleurs été organisé, à l’Élysée, pour mettre les choses au clair…

La suite après cette publicité

A lire aussi : Elisabeth Borne : cette annonce qui ne va pas plaire aux Français

Réformes des retraites, victoire par K.O. à l’Élysée ?

Emmanuel Macron, Élisabeth Borne et des personnages politiques en première ligne sur le sujet des réformes des retraites étaient ainsi présents, autour d’une table de l’Élysée, ce mercredi 28 septembre. Le but de cette réunion ? Tenter d’acter et de trouver un terrain d’entente définitif au sujet de ce nouveau projet de loi qui, il faut le dire, cristallise les tensions depuis de longs mois.

La suite après cette publicité

Alors qu’il venait d’être fraichement réélu, Emmanuel Macron avait donné le ton : les réformes des retraites allaient apparaitre comme un sujet d’actualité majeur pour le gouvernement. Et ça n’a pas manqué… En cette fin septembre, les tensions et désaccords n’ont jamais été aussi importants, d’où l’organisation, à l’Élysée, d’un dîner pour réunir l’ensemble des parties prenantes et des décisionnaires.

réforme des retraites macron élysée

A lire aussi :La présidente de l’Assemblée nationale « rappelée à l’ordre » par Emmanuel Macron ? Elle se confie sur leur relation

Ça passe, ou ça casse

La suite après cette publicité

Emmanuel Macron, Élisabeth Borne et les ministres ont un point de vue, l’opposition, elle, en a un autre. Le dîner à l’Élysée aura donc été l’occasion de jouer cartes sur table et de tenter, une dernière fois, de trouver une véritable porte de sortie. Si cette dernière n’est pas trouvée, le président de la République pourrait, en tant que chef de l’État, ordonner le recours au « 49.3 » . Autrement dit : l’adoption pure et dure du texte de loi, sans l’avoir fait voter.

Le passé, lui, a montré qu’un tel agissement était souvent sans retour… Le verdict devrait très rapidement tomber !

A lire aussi : Emmanuel Macron coureur de jupon : Cette femme sublime qui a volé la vedette à Brigitte