Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Le premier hamburger éprouvette servi à Londres

Publié par Elodie Ribeiro le 05 Août 2013 à 15:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après le premier bébé éprouvette, voici le premier hamburger éprouvette!

Quiz : quelle est la différence entre un hamburger traditionnel et le hamburger éprouvette ?

Le hamburger éprouvette est entièrement réalisé en laboratoire ! Son steak est conçu à partir de cellules souches d’une seule et même vache. De plus, il est mis en vente à Londres pour la modeste somme de … 250 000 livres, soit 290 000 euros ! Le prix élevé est dû à un coût important de fabrication.
C’est dans le laboratoire de l’université de Maastricht en Hollande que le créateur de ce burger, Mark Post, plus laborantin que cuisinier, a eu l’idée de concevoir cette viande qui pour lui est une révolution pour faire face à la crise que traverse la filière agricole. « Aujourd’hui, nous utilisons 70% de nos capacités agricoles à la production de viande. Il va falloir trouver des alternatives. Si nous ne faisons rien, la viande va devenir un produit de luxe« … «la consommation de la viande bovine pourrait facilement conduire à la conversion d’une grande partie du reste des forêts de la planète à stériles, les pâturages entretenus par la fin de ce siècle ».

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Comment s’est fabriqué ?
Pour obtenir la fameuse viande, 3 000 bouts de viande hachés ont dû être prélevés puis mixés avec 200 pièces de gras animal. Six semaines de travail ont été nécessaires pour obtenir un steak de 140 grammes. Cependant, ce dernier ne ressemble pas aux steaks que nous voyons habituellement dans nos assiettes  car il a une couleur grise et une texture caoutchouteuse similaire au calamar.

Un procédé lent et cher soutenu par les associations de défense des animaux comme PETA représenté par son porte-parole Ben Williamson qui dit : « Nous supportons ce type d’action car moins d’animaux seront tués. Tout ce qui vise à réduire la souffrance animale est bienvenue ».

Le financement


Les recherches sont financées par le gouvernement néerlandais et par des dons. Ce projet  a été rendu possible notamment grâce à un riche donateur anonyme qui a offert 300.000 euros au laboratoire. Ce dernier souhaiterait « voir diminuer le nombre d’animaux de ferme abattus pour leur viande et réduire ainsi les émissions de gaz à effet de serre résultant de l’élevage ».
A 290 000 euros le steak synthétique, la solution proposée peine encore à convaincre les consommateurs…

le-premier-hamburger-eprouvette-vendu-pour-300-000-euros