Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Mariah Carey : elle fait de terribles confidences sur son enfance

Publié par Claire JONNIER le 28 Sep 2020 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Dans seulement quelques semaines, les fans auront enfin la chance de retrouver la belle Mariah Carey. En effet, elle sort un nouvel album en plus d’une autobiographie qui risque de faire du bruit. Tellement de bruit que sa famille entière lui tourne le dos. Il faut dire que la diva a ses raisons et c’est d’ailleurs pour cela qu’elle fait de terribles confidences sur son enfance lors d’une interview.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Allongement du pénis ou lifting des parties intimes, découvrez ces 10 opérations très insolites de stars !

Mariah Carey : de terribles confidences

Le 29 septembre prochain, Mariah Carey sort une autobiographie intitulée « The meaning of Mariah Carey. » Alors évidemment, tous les fans sont impatients d’autant qu’en plus, elle lance également son dernier album le 2 octobre prochain : « The Rarities. » C’est la raison pour laquelle, elle enchaîne les plateaux de télévision pour en faire la promotion.

La suite après cette publicité

Et au cours d’une interview dans « The Oprah conversation », elle en vient à faire de terribles confidences sur son enfance.« Quand j’avais 12 ans, ma sœur m’a droguée avec du valium, m’a offert un petit ongle rempli de cocaïne, m’a infligé une brûlure au troisième degré et a essayé de me vendre à un proxénète. » Une déclaration choc qui explique peut-être un peu mieux les relations tendues qu’elle entretient avec toute sa famille.

mariah-carey-elle-fait-terribles-confidences-sur-son-enfance

>> À lire aussi : Mariah Carey révèle souffrir d’une lourde maladie mentale

Des relations tendues dans la famille

La suite après cette publicité

Aujourd’hui maman de Monroe et Moroccan, Mariah Carey est particulièrement fière d’avoir réussi à « émanciper cette petite fille effrayée » au fond d’elle. « Il est temps de lui donner une voix, de la laisser raconter son histoire exactement comme elle l’a vécue. »

Une version qui contredit la version familiale qui décrit l’artiste comme « un monstre », « bien plus occupé par son image » que par sa famille. D’ailleurs, sa sœur aînée ne cesse de lui demander de l’aide et a récemment été arrêtée pour prostitution avec le diagnostic du VIH. De son côté, la diva n’a pas souhaité intervenir et peut-être que maintenant, on comprend mieux pourquoi…