Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

« ACAB » : Monoprix retire une bouteille de smoothie de la vente à cause d’un message anti-police

Publié par Justine le 14 Sep 2021 à 10:21
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Rapidement repérée sur les réseaux sociaux, une bouteille de smoothie de la marque True Fruits a fait polémique. Vendu à Monoprix, ce flacon recouvert de graffitis, possède le slogan anti-police ACAB. Retour sur les faits.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par true fruits (@truefruits_fra)

>>> À lire aussi : Monoprix mise sur l’originalité avec des « bips » de caisse personnalisés !

Polémique à Monoprix

Le 12 septembre, un client du supermarché Monoprix, publie une photo d’une bouteille de smoothie True Fruits trouvée en rayon. Peu commun, l’emballage de cette dernière est recouvert de graffitis comme on pourrait en trouver sur les murs avec des inscriptions plus ou moins étonnantes. On peut lire « Rentrée de merde 2021 », « Fuck le système », « Je hais l’école » inscrits à côté d’un dessin de poitrine et de parties intimes féminines.

Ces divers messages ont choqué les clients, qui ont rapidement trouvé le slogan ACAB (soit « Tous les flics sont des bâtards ») présent au milieu de la bouteille. Un message qui attise la haine entre la population et les policiers à chaque manifestation. Originaire d’Angleterre avec le mouvement skinhead, ce slogan s’est rapidement répandu dans le monde entier.

>>> À lire aussi : Quand la police a vu le toit de cette maison, ils ont immédiatement arrêté les occupants… Quand vous saurez pourquoi…

Monoprix suspend la vente du smoothie

Depuis la découverte de cette inscription, Monoprix a annoncé sur Twitter le retrait du produit des rayons : « comme vous nous ne tolérons pas ce type de messages sur des produits référencés dans notre enseigne. Nous avons donc alerté le fournisseur concerné et procédons au retrait du produit dans les meilleurs délais. Merci pour votre message ! »

Toutefois, l’enseigne n’y est pour rien dans cette affaire. Le « coupable » est la marque True Fruits d’origine allemande qui vient seulement de commercialiser ses produits dans l’Hexagone. L’inscription de ce slogan est-elle voulue ? Dans tous les cas, la marque n’en est pas à sa première polémique au point d’en faire un enjeu marketing.

>>> À lire aussi : Un femme a failli mourir à cause d’un smoothie qu’elle s’est injecté par intraveineuse

Source : Le Parisien