Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Hiver glacial : la météo n’annonce clairement rien de bon…

Publié par La rédaction le 14 Oct 2022 à 9:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que les Français s’apprêtent à devoir vivre des mois difficiles, notamment à cause des difficultés liées aux différentes énergies, cette nouvelle risque à coup sûr de leur mettre un nouveau coup de massue. Et pour cause ! Selon les premières estimations, le cœur de l’hiver, situé entre décembre et février, pourrait être l’un des plus froid depuis près de dix ans. Il va donc falloir bien se couvrir car ça risque de cailler !

>>> À lire aussi : Le télétravail obligatoire cet hiver ? La piste envisagée par le gouvernement

L’hiver s’annonce dur… et froid !

Voilà une nouvelle que l’on apprécie forcément moins dès lors qu’on sait que le chauffage devra, selon les recommandations de l’État, rester à 19 degrés dans les mois qui viennent. En effet, les nombreux problèmes liés aux énergies, et particulièrement au gaz et à l’électricité, annoncent un hiver difficile. Mais le problème ci-nommé est loin d’être la principale des difficultés à venir… Et pour cause !

hiver froid estimations

Selon les premières estimations faites par les météorologues français, l’hiver pourrait bel et bien s’avérer comme la saison la plus froide depuis près d’une dizaine d’années. « Le trimestre décembre-janvier-février à venir pourrait bien renouer avec des conditions plus hivernales », a ainsi confié Guillaume Woznica, un spécialiste habitué des plateaux de télévision. Mais comment peut-on en être sûr ?

>>> À lire aussi : Chauffage à 19°C cet hiver : vous pourriez être sanctionné si vous dépassez cette température ?

Octobre et novembre seront trompeurs

Pour l’heure, rien ne permet d’avoir la certitude que l’hiver sera bel et bien le plus froid que nous ayons pu connaitre ces dernières années. En effet, il est encore un peu trop tôt pour découvrir les premiers indices laissés par la nature, elle-même. Un autre détail, lui, ne manque pas de devoir être pris en considération : la température des mois d’octobre et de novembre.

En effet, celles-ci sont bien trompeuses car les deux mois que nous allons passer avant l’arrivée de décembre vont s’avérer plus doux qu’à l’accoutumée. De quoi jeter encore un peu plus le trouble sur cette rumeur annonçant un hiver glacial. À vous de voir désormais : pour acheter la nouvelle grosse doudoune de votre penderie, soit vous attendez, soit vous foncez !

>>> À lire aussi : « Nous sommes en guerre » , « Solidarité européenne », « chauffage à 19 degrés » : les mots inquiétants d’Emmanuel Macron sur la crise de l’énergie !

Source : L’Indépendant

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.