Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Les confessions très touchantes de Nolwenn Leroy sur son fils Marin ont ému les internautes

Publié par Charlotte Zuber le 02 Oct 2018 à 15:10

Nolwenn a été bouleversée par la mort de son ami Charles Aznavour.

Le 1er octobre, Charles Aznavour est décédé à l’âge de 94 ans. Selon ses attachés de presse, le chanteur mythique a succombé à une crise cardiaque dans sa salle de bain. Depuis l’annonce de sa mort, les hommages sont rendus à la légende de la chanson française. Charles Aznavour avait vendu plus de 80 millions d’albums à travers le monde, joué dans 80 films, enregistré 1200 chansons… Les chiffres sont énormes et il était profondément populaire chez les Français et dans le milieu artistique.

 

Nolwenn Leroy fait une confession bouleversante sur son fils Marin

Ainsi, de nombreuses personnalités ont tenu à rendre hommage à l’interprète de La bohème. Emmanuel Macron a salué l’artiste : « Charles Aznavour aura accompagné les joies et les peines de trois générations » et Patrick Bruel l’ami : « ça va être très dur sans toi. » Nolwenn Leroy elle aussi a été bouleversée par la mort de Charles Aznavour. Elle a rendu un vibrant hommage à son ami et mentor sur Instagram, et ses abonnés ont été émus par ses propos, comme nous le montre la vidéo en haut de l’article.

 

Son hommage à Charles Aznavour a ému les internautes

Nolwenn Leroy a ainsi avoué que son fils Marin, qui a 14 mois, était lui aussi fan de la légende française. Sur Instagram, la chanteuse a expliqué que son fils aimait danser sur les chansons d’Aznavour : « Marin, mon fils de 14 mois, se met soudain à se balancer, à danser, en suivant la rythmique… 94 ans…14 mois… Je sais que Charles est éternel car il a pris les gens par le coeur. » Les internautes ont été émus : « Je vous comprends, car moi-même je pleure surtout quand j’entends Sur ma vie, il a fait tellement de beaux textes. On le pensait immortel. J’ai eu l’occasion de le voir sur scène et je n’oublierai jamais. Reposez en paix Mr Aznavour » 

Nolwenn Leroy fils marin