Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Quel est le nouveau quotidien de la joggeuse qui a menti sur son enlèvement ?

Publié par Justine le 16 Nov 2021 à 16:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lisa, 17 ans, a fait basculer la vie de sa famille dans l’enfer. Après avoir inventé son enlèvement, la jeune joggeuse est retournée vivre chez ses parents. Mais la médiatisation de l’affaire leur fait vivre un véritable cauchemar.

La joggeuse vit un enfer
Les vidéos du jour à ne pas manquer

>>> À lire aussi : Fausse disparition de la joggeuse : Lisa déjà impliquée dans une affaire suspecte en 2019 ?

La joggeuse est rentrée chez elle

Lundi 8 novembre dernier, Lisa disparaît soudainement. La jeune fille aurait été enlevée par deux hommes dans une camionnette verte durant son jogging avant de s’échapper le mardi suivant. Cette étrange disparition a bouleversé toute la France et les médias ne parlaient que de ça. En réalité, toute cette histoire provient de la tête de la joggeuse qui a tout inventé pour une raison encore obscure.

Après avoir fait vivre des jours d’inquiétude à ses parents, ces derniers sont désormais sidérés d’apprendre ce mensonge. Suite à de multiples interrogatoires, la jeune fille a pu rentrer au domicile familial situé à Sablé-sur-Sarthe, indique Libération. Malheureusement pour la famille, le calvaire ne s’arrête pas là.

>>> À lire aussi : Une collégienne échappe à un enlèvement, son père maîtrise l’individu

La vie de la joggeuse est devenue un cauchemar

Depuis cette histoire, la vie de Lisa est un enfer. Obligée de rester enfermée chez elle pour éviter les journalistes et les curieux, la jeune fille doit également faire face à ses parents. En effet, ces derniers passent leurs journées à décrocher le téléphone pour refuser des demandes d’interviews. Enfin, pour éviter tout accident, elle est placée sous la surveillance des gendarmes.

Par ailleurs, les habitants du village sont « choqués » par le mensonge de la joggeuse et affirment qu’elle « ne pourra jamais reprendre sa vie comme avant ». Un client du Lider Snack indique même qu’« Elle s’est fait sa série Netflix et puis voilà, c’est tout, c’est fini » alors qu’un autre se demande « Pourquoi ne pas avoir dit qu’elle avait fugué ? ça aurait été une simple bêtise d’ado »L’enquête se poursuit.

Abonnez vous à la Newsletter gratuite TDN

>>> À lire aussi : « Ça a duré deux heures et demie » : agressée en plein footing, Isabelle Morini-Bosc témoigne dans TPMP

0