Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Une nouvelle espèce de dinosaure a été découverte !

Publié par Romane TARDY le 13 Fév 2020 à 22:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le T-Rex aurait un nouveau cousin. Des paléontologues canadiens ont découvert une nouvelle espèce de tyrannosaure, proche du T-Rex, surnommé « le faucheur de la mort ». Découvrez ce dinosaure dans la vidéo ci-dessous :

Publicité

À lire aussi : Complètement affolés, des passants piégés s’enfuient en voyant un tyrannosaure débarquer dans la rue

La famille des tyrannosaures s’agrandit. Le plus ancien membre a été découvert par des paléontologues canadiens, chercheurs de l’Université de Calgary et du Musée royal Tyrrell. Son existence a alors été révélée dans l’étude parue dans la revue Cretaceous Research. Les tyrannosaures étaient de grands dinosaures carnivores marchant sur leurs deux pattes arrière qui comptaient chacune deux doigts. Leur crâne était massif et leur dents en forme de poignard. Le «Tyrannosaurus rex» est le plus connu de ce groupe et notamment à la suite du film de Steven Spielberg Jurassic Park.

Publicité

Le faucheur de la mort est le plus ancien de l’espèce des tyrannosaures

Cette nouvelle espèce de dinosaure découvert de la famille du T-Rex « le faucheur de la mort », « Thanatotheristes degrootorum » peuplait les plaines d’Amérique du Nord il y a 80 millions d’années.  Le T-Rex, quand à lui, vivait il y a environ 66 millions d’années. Ce nouveau dinosaure lui est donc bien antérieur.

Il dominait la chaîne alimentaire et pouvait mesurer jusque 8 mètres de long. Les paléontologues ont retrouvé quelques parties de son crâne, qui mesuraient environ 80 cm. Le faucheur de la mort se distingue par un museau long et profond, similaire à d’autres groupes de tyrannosaures plus primitifs du sud des Etats-Unis.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Cela faisait 50 ans que des chercheurs n’avaient pas découvert de nouvelle espèce de tyrannosaure. « Il y a très peu d’espèces tyrannosaurides, mais il y a beaucoup de variétés parmi elles. Les tyrannosaures étaient très différents » , explique Darla Zelenitsky, co-auteur de l’étude. « Du fait de la composition de la chaîne alimentaire, ces grands prédateurs qui se situaient à son sommet étaient rares comparés aux herbivores » , poursuit-elle.

À lire aussi : Pour prévenir contre les accidents, les Finlandais pulvérisent une drôle de substance sur les rennes (Vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.