Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Nouvelle révélation suite à l’autopsie de George Floyd !

Publié par Tom le 04 Juin 2020 à 9:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 3 avril, le rapport d’autopsie de George Floyd a été rendu public. Un document dans lequel on apprend que ce père de famille de 46 ans avait été testé positif au coronavirus en avril dernier. Une maladie qui ne rentre en compte en aucun cas dans la mort de cette homme. Le rapport indique un « arrêt cardiopulmonaire » à l’origine de ce décès.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Meurtre de George Floyd : l’adolescente qui a filmé la scène vit un véritable enfer !

George Floyd assassiné, l’autopsie l’a confirmé

La suite après cette vidéo

Pour tous ceux qui vivent dans une grotte depuis une dizaine de jours. George Floyd est un homme afro-américain de 46 ans décédé après une interpellation. En effet, un policier blanc, du nom de Derek Chauvin a appuyé son genou pendant près de 9 minutes sur le cou de ce père de famille. Un geste qui a entraîné la mort de Floyd quelques heures plus tard.

La suite après cette publicité

Un doute qui était peu permis, mais qui est maintenant une certitude. Le rapport d’autopsie de George Floyd, rendu public ce mercredi 3 avril, indique une mort suite à un « arrêt cardiopulmonaire », engendré par « une compression du cou ». « Je ne peux pas respirer » clamait cet homme de 46 ans lors l’interpellation.

A lire aussi : Omar Sy vu en manifestation pour apporter son soutien à George Floyd !

Positif au coronavirus le 3 avril dernier

La suite après cette publicité

Ce rapport d’autopsie révèle également que George Floyd avait été testé positif au coronavirus le 3 avril dernier. Une positivité à la maladie qui n’a joué aucun rôle dans la mort de cet homme explique ce rapport d’autopsie. Il était probablement asymptomatique, voire guéri, au moment de son meurtre. Le médecin Andrew Baker, qui a examiné la victime le lendemain de sa mort, l’a indiqué clairement sur le rapport.

« Le défunt était connu pour être positif pour l’ARN 2019-nCoV le 3 avril 2020. Étant donné que la positivité de la PCR pour l’ARN du nCoV 2019 peut persister pendant des semaines après le début et la résolution de la maladie clinique, le résultat de l’autopsie reflète très probablement la positivité PCR asymptomatique mais persistante d’une infection précédente. »

La suite après cette publicité

A lire aussi : Mort de George Floyd : une star de la boxe va payer les funérailles

Source : News 24

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.