Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Obama blessé par explosion : le faux tweet qui affole les USA

Publié par Elsa le 24 Avr 2013 à 10:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Voilà comment un  » simple piratage de compte twitter  » peut affoler tous les États Unis.

Hier, le compte de l’agence de Presse Associated Press (AP) a été piraté. L’agence a donc diffusé à son insu le message suivant :  » Dernière minute : deux explosions à la Maison-Blanche, Barack Obama est blessé. »

Sachant que le compte de l’agence compte près de 2 millions d’abonnés, la nouvelle fait très vite le tour de la toile et la panique s’empare des américains.

Quelques instants après, l’agence annonce que le compte a été piraté et le suspend jusqu’à nouvel ordre.

Mais qui est à l’origine de ce piratage ? La SEA, l’Armée électronique Syrienne a revendiqué ce piratage. Et on les croit sans peine puisqu’ils n’en sont pas à leur coup d’essai.

Il y a quelques mois, c’est l’AFP (Agence France-Presse) qui avait subi le même sort.

Ils se sont également attaqués à Sky News Arabia et Al-Jazeera Mobile.

Un vent de panique qui est également du aux menaces terroristes qui pèsent sur le pays depuis l’attentat de Boston.

L’agence a donc très vite démenti la rumeur et Jay Carney, le porte-parole de la Maison Blanche a également souligné :  » Le président (Obama) va bien. J’étais avec lui à l’instant.  »

Barack va bien mais la sécurité des USA aussi bien informatique que physique ne semble pas en bonne forme…

Retour en images sur les attentats du marathon :

Source : Le Point

0