Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Ce ne sont pas des influenceuses, mais des prostituées » : cette Miss crache ses vérités sur l’affaire Porta Potty Dubaï

Publié par Céline le 14 Juin 2022 à 15:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis quelques semaines maintenant, l’affaire Porta Potty Dubaï continue d’être au cœur des conversations tant sur les réseaux sociaux que dans les médias. Désormais, c’est au tour de Julia Samantha, Miss Cameroun 2022, de prendre la parole à ce sujet… Et la miss n’y va pas de main morte !

Julia Samantha, Miss Cameroun, crache ses vérités sur l'affaire Porta Potty Dubaï.

YouTube

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Julia Samantha virulente avec les influenceuses

Julia Samantha, Miss Cameroun a souhaité donner son point de vue, ce dimanche 8 mai, sur le scandale des « femmes toilettes à Dubaï ». Pour elle, ces jeunes femmes se font appeler influenceuses, mais en réalité, elles sont tout simplement des prostituées.

Présente sur la chaîne de télévision Vision 4, dans l’émission débat « Club d’élites« , la jeune femme n’y est pas allée de main morte !  Au cours de l’émission, le thème évoqué était donc « Phénomène des influenceuses, causes et responsabilités ».

Influenceuse n’a jamais été un métier selon elle

La Miss Cameroun 2022 affirme qu’être influenceuse n’est pas un métier. Et que certaines jeunes femmes se cacheraient sous cette étiquette pour, en réalité, faire n’importe quoi. Elle va même plus loin en affirmant que, depuis la nuit des temps, les femmes se prostituent. Et que pour elle, c’est juste que de nos jours, on utilise un voile par le mot influenceuse. « Ce ne sont pas des influenceuses, mais des prostituées« .

Des propos qui n’ont visiblement pas plus aux internautes… Et à une jeune femme en particulier ! En effet, celle-ci, très en colère, lui a reproché de minimiser le métier d’influenceur. Elle a même indiqué, que dans ce cas, la Miss est également une prostituée, car… Il ne faut pas oublier qu’avant d’être élue Miss Cameroun, elle s’était mise dans la peau d’une influenceuse sur les réseaux sociaux. Comme quoi… Elle réfléchira peut-être à deux fois désormais avant de prononcer de telles phrases lourdes de sens.

Source : Melty
0