Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Un supermarché musulman fait scandale en proposant une offre d’emploi interdite… aux femmes !

Publié par Elisa GERLINGER le 23 Mar 2021 à 14:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un supermarché musulman a partagé une offre d’emploi sur Facebook interdite aux femmes. Cette publication a fait polémique sur les réseaux sociaux.

quels-sont-supermarches-preferes-francais

>>> A lire aussi: Drame dans un supermarché : dix morts dans une fusillade

Une offre d’emploi pour un nouveau supermarché musulman a récemment fait polémique sur les réseaux sociaux. « Ibrahim market ouvre prochainement ses portes. Nous recherchons cinq employés deux 26h et trois 35h : musulman, pour la caisse et pour gérer les rayons. Nous n’acceptons aucune femme. » , pouvait-on lire sur la page Facebook « Les musulmans de Perpignan et environs » avant d’être supprimée.

Une annonce qui fait polémique

Cette publication, relayée sur Twitter, a immédiatement créé la polémique. « Discrimination à l’embauche fondée sur le sexe et la religion pour l’ouverture d’un supermarché » , « C’est de la discrimination en plus il veulent que des musulmans et nous ont nous oblige à la diversité » , « Est-ce légal ? D’autant plus que l’annonce étant publique » , « Du communautarisme pur sucre, voir pur discrimination..! » , peut-on notamment lire sur le réseau social.

La page Facebook où a été publiée cette annonce s’est ensuite excusée auprès de ses membres. « Cette page est une page qui partage les annonces en tout genre. Notre vocation est d’aider musulmans et non musulmans… (…) Nous avons fait une lecture rapide de l’annonce, nous avons publié sans vérifier les détails. Si l’annonce a pu heurter votre sensibilité, nous en sommes désolés. » , a publié le compte.

>>> A lire aussi: Plusieurs épices rappelées par les supermarchés après une contamination au pesticide !

Le gouvernement interpellé par le maire de la ville

Le maire RN de Perpignan, Louis Aliot a également réagit à cette offre d’emploi sur Twitter, en interpellant Gérald Darmanin et Jean Castex. L’homme politique affirme que sa ville ne veut pas de discrimination de telle sorte.

Un autre aspect de l’annonce a également fait réagir les internautes. Après avoir écrit que ce poste était interdit aux femmes, l’entreprise explique cependant les personnes en situation de handicap ainsi que celles qui touchent le RSA depuis une longue période seront prioritaires. Une incohérence dans cette offre d’emploi qui en a interpellé plus d’un.

>>> A lire aussi: Papier toilette, Nutella, farine : Quels sont les produits que les Français ont le plus achetés dans les supermarchés en 2020 ?

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.