Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Confinement dur 7j/7 en Ile-de-France ? L’Elysée y songe vraiment

Publié par Sacha JOUANNE le 12 Mar 2021 à 15:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Selon les informations de BFMTV, l’hypothèse d’un confinement « soit total ou soit partiel » de l’Ile-de-France est désormais sur la table de l’exécutif. Au vue de la situation préoccupante dans la région, une décision serait prise la semaine prochaine selon la chaîne d’information en continu.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron sur le point d’annoncer une très mauvaise nouvelle ?

L’Ile-de-France proche d’un confinement « dur » ?

On a appris ce matin que de nombreux patients parisiens en réanimation atteints de la Covid-19 pourraient être transférés dans des hôpitaux de province. Une mesure importante car les services de réanimation d’Ile-de-France sont presque saturés. Mais, actuellement, les Franciliens ne subissent pas de confinement le week-end, au contraires de d’autres territoires comme le Pas-de-Calais ou encore le pays niçois.

Une mesure qui, en revanche, est désormais sur la table de l’exécutif selon les informations de BFMTV.  « Il n’y a pas deux poids, deux mesures entre Paris d’un côté, Nice et Dunkerque de l’autre; s’il le faut nous reconfinerons l’Île-de-France. On a encore une chance de ne pas prendre de mesures supplémentaires mais on est plus proche d’en prendre que de desserrer » , a déclaré un proche d’Olivier Véran. Toujours selon BFMTV, un confinement « dur » toute la semaine aurait « un peu d’avance » sur un confinement partiel, le week-end. La chaine de télévision a également indiqué qu’une décision serait prise « la semaine prochaine » en fonction de l’évolution des chiffres de l’épidémie en Ile-de-France.

La Région sous tension

Hier, lors de sa conférence de presse hebdomadaire, le ministre de la Santé Olivier Véran s’est exprimée sur la situation en Ile-de-France. « La situation épidémique en Ile-de-France nous préoccupe tout particulièrement » , a-t-il déclaré. Avant d’ajouter : « Notre inquiétude se porte particulièrement sur les réanimations. Toutes les 12 minutes, nuit et jour, un Francilien est admis en réanimation » . Un chiffre qui fait froid dans le dos et qui montre la forte tension en Ile-de-France.

Un constat partagé par la vice-présidente de la Région en charge de la santé, Farida Adlani, qui s’est exprimée, ce matin, au micro de France Bleu Paris. « On est au bord de l’explosion (…) On n’a plus de lits dans certains hôpitaux » . Elle a également indiqué que la région « ne s’opposera pas au confinement » si la situation sanitaire continue de se dégrader. Il faudra donc suivre les chiffres de l’évolution de l’épidémie en Ile-de France afin de savoir si la région va être reconfinée ou non.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Ce chiffre choc lâché par le ministre de la Santé, Olivier Véran !

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail