Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Ferme ta g*****, t’es qu’un petit pédé » : l’IGPN saisie après la diffusion de propos homophobes de la part d’un policier

Publié par Elisa GERLINGER le 27 Fév 2021 à 6:02

Une vidéo circule où l’on entend un policier tenir des propos homophobes durant une interpellation. L’IPNG a été saisie par la préfecture de police de Paris.

>>> A lire aussi: Un policier suspendu pour avoir embrassé une femme dans la rue qui ne respectait pas le couvre-feu

Ce vendredi 26 février, un internaute a partagé sur Twitter la vidéo d’une interpellation dans le 18ème arrondissement de Paris. On peut y voir un policier tenir des propos homophobes. La préfecture de police a donc annoncé avoir saisie l’IGPN, la police des polices. Alors qu’une enquête administrative est en cours, le parquet de Paris en a ouvert une autre mais cette fois-ci judiciaire, pour « injure publique à caractère homophobe« .

« Ferme ta g*****, t’es qu’un petit pédé« 

Les images partagées sur Twitter montrent une interpellation pour tapage nocturne, ce lundi 22 février au soir, dans le quartier de La Chapelle. Une quinzaine de personnes étaient présentes pour tourner un clip, malgré les restrictions mises en place par le gouvernement. Les forces de l’ordre sont donc intervenues pour y mettre fin. On peut voir ensuite deux policiers plaquer un homme contre le mur: « Ferme ta g*****, t’es qu’un petit pédé » , lui dit l’un d’eux à plusieurs reprises.

>>> A lire aussi: « Je suis même d’accord avec eux » : Les propos impensables d’un jeune homme qui défend les agresseurs des policiers ! (Vidéo)

L’enquête en cours

Evidemment, cette histoire a beaucoup fait réagir les internautes. « J’espère que cette personne isolée sera sanctionnée si les faits sont avérés. Ce genre de comportement salit la police, et beaucoup de policiers sont des gens respectueux. » , « Heureusement que ça ait été filmé, n’est-ce pas ? Est-ce pour cela que les policiers ne veulent pas être filmés ? » , « Ptdrrr ils vont nous trouver une explication encore plus abracadrante que d’habitude pour justifier ça. On sait. Et ce cas là c’est pas une exception. Les personnes LGBT ont peur de la police. » , peut-on notamment lire sur Twitter.

Sur Twitter, le président de Flag!, l’association des policiers LGBT, a indiqué avoir fait un signalement auprès de l’IGPN. Le collectif Stop Homophobie a quant à lui porté plainte contre le policier mis en cause. L’enquête est donc en cours.

>>> A lire aussi: « Tuez-les » : des policiers violemment agressés par une trentaine d’individus ! (Vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.