Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Je suis même d’accord avec eux » : Les propos impensables d’un jeune homme qui défend les agresseurs des policiers ! (Vidéo)

Publié par Lucie B le 16 Fév 2021 à 16:21
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Samedi 13 février, des policiers ont été agressés par une trentaine de jeunes à Poissy, à coups d’injures, de menaces et sous les tirs de mortiers. Un jeune homme justifie ces violences sur Cnews.

Publicité

À lire aussi : « Je suis la fille d’un monstre » : les propos bouleversants d’Audrey Pulvar après les accusations de pédophilie envers son père ! (Vidéo)

Des violences à l’encontre de policiers en intervention

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Samedi 13 février, vers 17 heures 30, à Poissy, des policiers ont été pris à partie par une trentaine de jeunes, issus du quartier où les policiers ont été appelés, suite à un attroupement. Dans une vidéo, on peut entendre l’un des jeunes hurler « Tuez-les, tuez-les ! » . Les policiers ont subi des injures, des menaces mais également des tirs de mortiers. Heureusement, aucun d’entre eux n’a été blessé.

Aucune interpellation n’a eu lieu, car les jeunes ont pris la fuite à l’arrivée des renforts. Le parquet de Versailles a ouvert une enquête pour « violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique » qui a été confiée à la sûreté départementale des Yvelines et la sûreté urbaine de Conflans-Sainte-Honorine.

Des propos choquants de la part d’habitants du quartier

Publicité

Si la plupart des habitants du quartier de Beauregard à Poissy sont choqués et étonnés des violences envers les policiers, certains habitants justifient les tirs de mortiers contre les forces de l’ordre, à l’image d’un jeune homme, interrogé sur Cnews.

« Les petits, ils sont venus avec des mortiers, ils ont tiré, c’est tout à fait normal ! Moi je les comprends les petits, je suis même d’accord avec eux » Il ajoute : « attaquer les policiers, c’est notre seule façon de riposter ! Ils nous prennent dans les caves, ils nous mettent des claques (…) c’est la seule solution qu’on a. On leur tire dessus au mortier » .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

De son côté, Gregory Joron, le secrétaire général du syndicat unité SGP-Police, décrit ce qui est devenue une réalité du terrain, pour les policiers. « C’est un peu près, le 10 ème fait, en trois semaines, de jets de mortier sur mes collègues (…) On dirait presque une forme de communication parallèle entre quartiers » .

Publicité

À lire aussi : Course-poursuite impressionnante : une voiture de la BAC termine sur le toit ! (vidéo)