Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Tuez-les » : des policiers violemment agressés par une trentaine d’individus ! (Vidéo)

Publié par Lucie B le 15 Fév 2021 à 10:58
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Samedi 13 février, vers 17 heures 30, à Poissy, dans les Yvelines, une trentaine d’individus ont pris à partie des policiers, venus sur les lieux, suite à un appel pour attroupement. Découvrez les images de cette scène dans la vidéo ci-dessous : 

La suite après cette publicité

À lire aussi : Des policiers caillassés pendant le tournage d’un clip de rap ! Les vidéos choc !

Des policiers violemment pris à partie à Poissy

La suite après cette publicité

Des tirs de projectiles, des insultes, des menaces à l’encontre de policiers venus faire leur travail, samedi 13 février à Poissy. C’est ce qu’on peut voir et entendre dans une vidéo, mise en ligne par le syndicat indépendant des commissaires de police. On entend un des individus, ils étaient une trentaine, hurler à ses camarades : « Tuez-les !  » à l’encontre des policiers.

Il est 17 heures 30, dans le quartier Beauregard, à Poissy, dans les Yvelines. Les policiers étaient venus sur les lieux suite à un appel pour attroupement. À l’arrivée des renforts, aucune interpellation n’a pu avoir lieu. La trentaine d’individus violents envers les policiers ont pris la fuite, avant l’arrivée de nouvelles forces de l’ordre.

Une situation qui devient de plus en plus systématique

La suite après cette publicité

Cette vidéo a été mise en ligne par le syndicat indépendant des commissaires de police, dans le but de dénoncer une violence de plus en plus systématique, dans certaines quartiers, envers les policiers. « C’est devenu un jeu et un sport national dans ces quartiers. Des individus tirent sur nos collègues, à coup de mortiers, de feux d’artifice, jettent des projectiles, se filment et après, en terme de trophée, ils diffusent ça sur les réseaux sociaux » , explique Matthieu Valet, le secrétaire national adjoint du syndicat de police.

De son côté, le maire de la ville, Karl Olive, appelle au calme et condamne fermement les violences commises à l’encontre des policiers. « Entendre des « tuez-les » de la part de ces jeunes, à l’endroit de la police nationale ou municipale, c’est juste inacceptable, il faut se poser les bonnes questions.  »

Source : BFMTV

La suite après cette publicité

À lire aussi : Elle fait une fausse couche et accuse la police d’être responsable après des violences ! (Vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.