Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Vandalisés, les passages piétons arc-en-ciel ont été redessinés par des passants à Paris !

Publié par Jeanne Tilly le 27 Juin 2018 à 23:43
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

Les passants redessinent les passages piétons arc-en-ciel

Des passages piétons avaient en effet été dessinés un peu partout dans la capitale mais aussi dans d’autres grandes villes, telles que Nantes. Pour quelle raison ? Car cette année, on fête les 15 ans des Fiertés LGBT+ ! Et ça c’est génial. La mairie de Paris a donc voulu marquer le coup dans les rues de la capitale ! Mais dans la nuit du 25 au 26 juin, les passages piétons arc-en-ciel installés au Marais par la mairie de Paris ont été vandalisés.

 

La suite après cette publicité

Comme on peut le voir dans la vidéo au-dessus, des vandales avaient peint par-dessus les traits multicolores et avaient écrit en plein milieu de la route « LGBT hors de la France« . Ce vandalisme homophobe avait tout de suite fait réagir les internautes, ainsi que la mairie et tous les passants constatant les dégâts. Mais dans le courant de la journée, des passants ont spontanément commencé à dessiner par dessus. Armés de craies de toutes les couleurs, ils ont redessiné les couleurs du drapeau LGBT comme signe de protestation. Un magnifique comportement qui prouve que les choses changent, mais tout doucement apparemment…

La mairie de Paris s’y met aussi !

Même si les Parisiens ont été plus rapides, la Mairie de Paris a tenu à montrer son soutien pour la cause LGBT. En effet, dans la matinée, des agents au service de l’entretien de la ville sont venus nettoyer ce message homophobe. Un beau message afin de montrer que les habitants et la Ville de Paris luttent contre l’homophobie !

La suite après cette publicité

 

Mais malheureusement ce genre de comportement n’est pas présent qu’à Paris. En effet, dans la ville de Nantes d’autres vandales avaient pris plaisir à peindre les « marches des fiertés« . Ces marches sont situées rue Beaurepaire et avaient beaucoup plu aux habitants de la ville. Mais la ville de Nantes a décidé de porter plainte contre les auteurs.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.