Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un patron suisse propose 1000 francs de prime à ses employés s’ils ne se font pas vacciner !

Publié par Celine Spectra le 05 Oct 2021 à 11:33

Ce week-end, la diffusion d’un communiqué sur les réseaux sociaux a rapidement fait le buzz. Et pour cause ! Un patron suisse aurait proposé à ses employés une prime de 1000 francs s’ils ne se faisaient pas vacciner avant fin mars 2022. Malheureusement, l’homme a été immédiatement licencié par les dirigeants !

Un patron suisse propose 1000 francs de prime à ses employés s'ils ne se font pas vacciner !

Image Twitter

>>> À lire aussi : Cyril Hanouna dévoile pourquoi il n’est pas vacciné contre la Covid. La raison va vous étonner ! 

Un patron suisse propose 1000 francs de prime à ses employés s’ils ne se font pas vacciner !

Un patron suisse a fait le buzz ce week-end sur les réseaux sociaux. En effet, celui-ci proposé à ses employés une prime de 1000 francs suisses s’ils ne se faisaient pas vacciner avant la fin mars 2022.

Il ajoute également que cette prime est pour les remercier de ne pas avoir cédé la dictature actuelle qui est un véritable génocide. Néanmoins, beaucoup d’entre nous ont cherché à comprendre si cette information était vraie.

En effet, plusieurs éléments suscitent le doute, dont notamment la qualité de la photographie, les fautes d’orthographe, mais aussi la signature « la direction ». De plus, le terme « génocide » semble également inadéquat provenant d’une entreprise. Mais il s’avère que cette affaire est bel et bien réelle ! En effet, fin septembre, le patron de l’entreprise Opeo, située à Vaud, faisait effectivement état de son opposition à la vaccination.

>>> À lire aussi : Covid-19 : 260 personnes vaccinées avec des doses périmées, ce que l’on sait ! 

Immédiatement licencié après 19 ans au sein de l’entreprise

Il s’avère qu’au sein même de l’entreprise, des voix s’étaient élevées contre ce discours et également contre leur patron. Celui-ci a d’ailleurs dû modifier ses propos et annoncer désormais une prime en guise de « coup de pouce » pour les personnes qui ne souhaitaient pas se faire vacciner. Ceci pour réparer l’injustice subie par les non-vaccinés.

Mais malheureusement pour lui, le conseil d’administration de l’entreprise a jugé qu’il est allé trop loin ! En effet, il s’est fait licencier après 19 ans au sein de l’entreprise.

>>> À lire aussi : Un couple vacciné meurt du Covid-19 à une minute d’intervalle, main dans la main

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.