Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Pendant 40 ans, il a souffert de douleurs à la poitrine. Ce que les médecins ont trouvé à l’intérieur est hallucinant…

Publié par Nicolas F le 30 Sep 2017 à 10:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pendant plus de 40 ans, Paul Baxter souffrait de temps en temps de douleurs à la poitrine. Alors qu’il était pris d’une crise, il est allé à l’hôpital. Après toutes ces années, on a fini par l’opérer et découvrir qu’il avait un bout de Playmobil coincé dans ses poumons.

Publicité

 

On pensait qu’il avait un cancer

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Lorsque Paul est arrivé à l’hôpital, il a d’abord reçu un diagnostic alarmant. Les médecins pensaient qu’il avait un cancer, car une masse foncée apparaissait lors de sa bronchoscopie. Mais une fois sur la table d’opération, les chirurgiens ont découvert que la masse n’était pas organique mais en plastique. Il s’agissait d’un morceau de Playmobil en forme de cône appartenant à un kit de trafic.

Publicité

Paul Baxter a finalement décidé d’aller à l’hôpital (SWNS)

La brochonscopie s’annonçait beaucoup plus grave

Il ne se souvient pas l’avoir inhalé

Paul Baxter, 50 ans, se souvient bien avoir reçu un kit Playmobil pour son septième anniversaire. Par contre, il ne se souvient pas avoir inhalé l’objet. « Les enfants mangent des choses et évidemment j’ai mâché mes jouets, mais je ne me souviens plus l’avoir avalé », dit-il. En toute logique, il n’a pas avalé le cône, mais il l’a bien inhalé, sinon il aurait terminé dans son estomac et aurait fini par ressortir.

Il s’agit d’un cône Playmobil

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Ses poumons se sont adaptés

Publicité

L’opération a eu lieu en anesthésie locale, il a donc pu voir la réaction des médecins en découvrant ce qu’ils venaient d’extraire : « Quand ils ont enlevé le cône, tout le monde dans la salle était hilare, tout le monde s’est mis à rire ». Les médecins pensent qu’il a pu en survivre, malgré les douleurs de temps en temps, car il était jeune quand c’est arrivé. Du coup, ses poumons ont grandi et se sont formés en fonction de l’objet.

Un cône a été retrouvé dans ses poumons (SWNS)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.