Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Patrick Balkany : cette pièce cachée où avaient lieu ses transactions douteuses

Publié par Leslie le 20 Déc 2019 à 18:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Patrick Balkany a été condamné pour fraude fiscale et se trouve actuellement à la prison de la Santé. Le maire de Levallois-Perret depuis dix-huit ans, celui-ci aurait utilisé une petite pièce cachée dans l’hôtel de ville pour ses transactions douteuses.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Patrick Balkany fait une annonce importante depuis sa cellule (Vidéo)

Un bar dans le sous-sol de l’hôtel de ville

La suite après cette vidéo

Pendant 18 ans, Patrick Balkany a été le maire de Levallois-Peret. Le jeudi 19 décembre, Fabrice Lhomme et Gérard Davet étaient les invités de l’émission C à vous. Une occasion pour les journalistes de parler du couple Balkany et de leur relation avec leur ville. »À force, ils se sont vraiment identifiés à cette ville mais jusqu’à penser qu’ils en étaient locataires ou propriétaires Ad vitam æternam », a expliqué Fabrice Lhomme. Mais, les révélations de son compère sont bien plus choquantes.

La suite après cette publicité

En effet, le maire possédait une petite salle secrète dans le sous-sol de l’hôtel de ville. « On a des scènes absolument incroyables avec Fabrice quand on a préparé notre livre French Corruption où Balkany nous avait reçus dans le sous-sol. Il avait installé un bar absolument fabuleux dans le sous-sol de son hôtel de ville. Pour ceux qui y ont été, c’est un grand souvenir quand même », a-t-il dévoilé.

Patrick Balkany avait prise ses aises dans l’hôtel de ville

>>> A lire aussi : Alerte : Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison pour blanchiment, son épouse est elle aussi condamnée

Une salle secrète qui servait aux transactions douteuses de Patrick Balkany

La suite après cette publicité

Or, cette salle cachée dans l’hôtel de ville de Levallois-Perret ne servait pas seulement à boire des coups entre amis. « C’est là que s’échangeaient d’après plusieurs témoins les mallettes d’argent liquide, les numéros de compte à l’étranger », ont fini par expliquer les journalistes.

> Patrick Balkany en difficulté financière ? Les habitants de Levallois prêts à mettre la main à la poche pour l’aider !