Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Variant anglais : l’inquiétude monte grandement avec la découverte d’un cluster à Marseille

Publié par Elisa GERLINGER le 10 Jan 2021 à 19:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Edit : L’inquiétude s’intensifie. Une personne infectée par le variant britannique du coronavirus a été identifiée à Marseille. Au sein de ses 45 cas contacts, 23 personnes ont été testées positives, dont sept avec e variant du virus britannique également.

La suite après cette publicité

A Marseille, 23 personnes d’un cluster familial ont été testées positives au Covid-19. L’une d’entre elles est contaminée par le variant anglais.

La suite après cette vidéo
anti-coronavirus-traitement

>>> A lire aussi: Covid-19 : un patch vaccin est en cours de développement

La suite après cette publicité

Ce samedi 9 janvier, la préfecture des Bouches-du-Rhône invite à la plus grande vigilance. 23 personnes viennent d’être testées positives au Covid-19 au sein d’un cluster familial « élargi » à 46 personnes à Marseille. Et parmi eux, se trouve un cas contaminé par le variant anglais. « Le cas (de variant anglais) aurait été détecté dans le centre-ville de Marseille et déclaré variant anglais du Covid par les services de l’IHU Méditerranée Infection, du Pr. Didier Raoult » , a déclaré France 3 PACA.

Le variant anglais gagne du terrain

Ce foyer de contamination serait composé d’une famille de 5 personnes expatriés au Royaume-uni et venues en vacances dans le sud de la France. D’après l’Agence régionale de santé (ARS), ces personnes seraient déjà repartis. Pour lutter contre la propagation du virus, le couvre-feu instauré à 20h a été avancé à 18h dans les Bouches-du-Rhône à partir de ce dimanche 10 janvier.

La suite après cette publicité

Ce n’est évidement pas le seul département a subir un couvre-feu avancé. Et à partir de ce dimanche 10 janvier à 18h, ce sont huit départements qui s’ajoutent à la liste: le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, l’Allier, les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, le Cher, la Côte d’Or, et les Alpes de Haute-Provence. Ces départements concernés ont un taux d’incidence proche ou supérieur à 200 cas pour 100.000 habitants.

>>> A lire aussi: Covid-19 : Vaccin retiré du marché, vaccin inefficace ? Les terribles prévisions d’un voyant inquiètent

Des couvre-feu avancés

La suite après cette publicité

Deux autres départements vont devoir se plier au nouveau couvre-feu à partir du mardi 12 janvier à 18h: le Var et la Drôme. Cette marge de temps permet aux commerçants de s’adapter aux nouveaux horaires. Ces couvre-feu sont mis en place pour « au moins 15 jours » a indiqué Jean Castex. « Comme nous l’avons fait la semaine dernière, les préfets vont conduire très rapidement les concertations nécessaires avec les élus de ces territoires pour bien analyser la situation » , prévenait le Premier ministre lors de sa conférence de presse ce jeudi 7 janvier.

>>> A lire aussi: Vaccin Covid-19 : Olivier Veran annonce une nouvelle qui ne va pas plaire aux Français

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.