Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Emmanuel Macron : cette révélation très inattendue sur ses dépenses

Publié par Céline le 01 Août 2021 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Suite à la pandémie, les déplacements présidentiels ont largement été limités. Grâce à ceci, le budget de l’Elysée n’est pas sorti des clous en 2020.

Emmanuel Macron économe Le budget de l'Élysée maîtrisé en 2020

Image Flickr

Le budget de l’Elysée a en effet en 2020 pleinement été maîtrisé en raison des contraintes imposées par le virus de la Covid 19. Ceci a drastiquement réduit l’ensemble des déplacements présidentiels. C’est en tout cas ce que révèle la Cour des comptes selon un bilan dévoilé lundi.

>>> À lire aussi : « On a menti si longtemps » : Emmanuel Macron fait une déclaration choc

Seulement 106,8 millions d’euros de dépenses

Le contrôle annuel des finances de la présidence a été l’occasion pour les magistrats d’adresser un satisfecit à la réforme de la sécurité de l’Elysée. Celle-ci avait constitué l’une des toiles de fond de l’affaire Benalla. Selon le bilan de la Cour des comptes, la dotation inscrite dans le budget de l’Etat de 105,3 millions d’euros ainsi que les produits réalisés (1,7 M) ont été largement suffisants pour réussir à couvrir les dépenses. Celles-ci se sont élevées à environ 106,8 millions d’euros. Bien qu’effectivement le montant soit minime au regard des produits réalisés, la Cour des comptes note tout de même que la vente de produits dérivés par la Présidence a recueilli 113.962 euros hors taxe en 2020. Il était de 77.635 euros en 2019.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : il reçoit un cadeau qui va faire de nombreux jaloux

Budget de l’Élysée : Une très forte réduction de l’ensemble des déplacements

L’année 2020 pleinement marquée par le virus de la covid, a engendré une forte réduction des déplacements. En effet, ceux-ci sont passés de 108 en 2019 à 67 en 2020. Cette réduction a permis un redéploiement d’environ 3,1 millions d’euros en faveur de la transformation numérique,  l’acquisition d’équipements de sécurité ainsi que la réalisation de travaux immobiliers. Par contre, en raison d’une baisse considérable des heures supplémentaires (-34 %), la cour des comptes pointe sur la masse salariale qui n’a pas progressé en 2020.

La cour des comptes relève les heures supplémentaires de la protection rapprochée

La Cour des comptes fronce néanmoins les sourcils. Notamment en ce qui concerne la gestion des heures supplémentaires des policiers du Groupe de sécurité de la présidence de la République. En effet, chaque agent a, en moyenne, cumulé environ 7140 heures supplémentaires. Le stock global s’élève désormais ainsi à 278.457,93 heures supplémentaires. Ceci mériterait d’être revu et clarifié, selon la Cour des comptes.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron seul à Tahiti : Cette blague osée qui ne va pas plaire à Brigitte (vidéo)

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail