Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Ses voisins lui demandent de faire moins de bruit, il les tue un à un

Publié par Elodie GD le 02 Mai 2023 à 9:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Ce 28 avril, un homme a abattu cinq de ses voisins. La scène est survenue après que ces derniers lui ont demandé de faire moins de bruit.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Fusillade à Marseille : trois personnes ont perdu la vie

Des voisins au mauvais endroit, au mauvais moment

Ils lui ont demandé de faire moins de bruit, alors il les a exécuté. Francisco Oropeza, 38 ans, s’entrainait au tir dans son jardin, quand ses voisins lui ont demandé d’arrêter.

La suite après cette publicité

« Les victimes se sont approchées de la clôture et lui ont demandé : ‘Hé, pourriez-vous éviter de tirer dans le jardin ? Nous avons un bébé qui essaie de s’endormir’. Le suspect, qui avait bu, a répondu : ‘Je fais ce que je veux dans mon jardin », rapporte Greg Capers, shérif du comté de San Jacinto.

Sur les images capturées par la caméra de vidéosurveillance des victimes, on voit l’homme s’approcher de leur maison, fusil à la main.

>> A lire aussi : Fusillade dans une école : trois enfants on perdu la vie

La suite après cette publicité
Francisco Oropeza

Cinq personnes tuées

Au moment du drame, dix personnes se trouvaient dans le domicile. Parmi elles, deux femmes qui se trouvaient dans la chambre à coucher, et qui se sont interposées entre Francisco Oropeza et le bébé. Elles ont survécu à leurs blessures.

La suite après cette publicité

Malheureusement, cinq membres de leur famille ont été abattus par le trentenaire. Parmi eux, un adolescent de 18 ans et un enfant de 8 ans. Trois personnes ont été transportées à l’hôpital et deux ont été examinées sur place.

Selon les informations délivrées par les autorités, le tireur les a abattus en visant le cou, « presque à la manière d’une exécution », a précisé le shérif.

>> A lire aussi : Fusillade en pleine rue : deux personnes retrouvées sans vie sur le trottoir

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

L’auteur des faits toujours en cavale

Immédiatement après son geste, le tireur a pris la fuite. Si, dans un premier temps, les autorités on réussi à retrouver sa trace grâce à son smartphone, la piste s’est arrêtée dès le lendemain.

Ce jour-là, ils ont trouvé ses vêtements abandonnés avec son téléphone. « Les chiens pisteurs de l’administration pénitentiaire du Texas on retrouvé l’odeur, puis l’ont perdue », a précisé Greg Capers. Son collègue du FBI a précisé que le suspect était « armé et dangereux ».

La suite après cette publicité

Selon les forces de l’ordre, d’autres voisins s’étaient déjà plaints des coups de feu du suspect. Des douilles ont été récupérées dans son jardin et trois armes à feu ont été trouvées à son domicile.

>> A lire aussi : Nouvelle fusillade sur des passants : trois personnes perdent la vie