Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Polémique autour de la ligne de bus « secrète » découverte à Marseille !

Publié par Coralie le 30 Août 2019 à 20:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une ligne de bus « secrète » a été découverte à Marseille. Pourquoi secrète ? Cette ligne ne serait apparemment pas indiquée sur le réseau routier des bus de la ville. Elle relierait le centre-ville de Marseille au sud de la métropole, là où se trouve les quartiers aisés. Beaucoup dénoncent le clientélisme.

La suite après cette publicité

Marsactu, site d’information local, a dévoilé l’existence d’une ligne de bus mise en place cet été. Elle relierait la place de Castellane, dans le centre de Marseille, aux quartiers sud aussi appelés quartiers « riches ». Cette ligne aurait été créée par les comités chics du 8e arrondissement. Ce serait seulement grâce au bouche-à-oreille qu’elle se serait faite connaître, car la ligne n’a jamais été mentionnée depuis son ouverture.

>>> À lire aussi : Une piscine de Marseille ferme à cause d’un « sale, dégueulasse »

La ligne de bus secrète

La suite après cette publicité

Le spécial Madrague de Montredon aussi appelé MDM, a été mis en place par la Régie des transports marseillais. En réalité, la ligne de bus n’est pas vraiment nouvelle car elle fait le même trajet que la ligne 19, qui s’occupe notamment des arrêts aux plages du Prado. La différence est que la « spéciale MDM », ne s’arrête pas aux arrêts très touristiques. En ne diffusant ni les horaires de passages, ni les arrêts desservis, les touristes n’empruntent donc pas ce bus.

>>> À lire aussi : Marseille : une femme morte depuis plusieurs années retrouvée dans son appartement

Les habitants indignés

La suite après cette publicité

De nombreux Marseillais étaient indignés après avoir appris l’existence de cette ligne de bus secrète. L’opposition s’est exprimée, le conseiller municipal EELV du secteur, Hervé Menchon,  explique : « La RTM n’est pas dans son rôle quand elle met en place un tel service et restreint l’information de manière à en limiter la fréquentation. On entre là dans une logique de privilège » . Après toutes les critiques, la présidente de la Fédération des Comités d’intérêt du quartier se défend : « Il est inutile de le faire apparaître sur les sites puisque les habitants du huitième connaissent très bien son existence ! » .

>>> À lire aussi : Marseille : un boucher crée la première saucisse au cannabis !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.