Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Positifs à la Covid, ces étudiants ont été forcés de passer leurs examens en présentiel…

Publié par Lucas le 08 Avr 2021 à 10:29

C’est une histoire totalement surréaliste qui se répand sur les réseaux sociaux par des étudiants des académies de Paris, Versailles ou Créteil. En effet, au moment de passer leurs examens de BTS, ces étudiants ont été contraints de se présenter à la Maison des Examens d’Arcueil. Certains d’entre-eux, positifs à la Covid, se sont même vus dans l’obligation de se déplacer sur place, sous menace d’obtenir un zéro sur leur moyenne.

>>> A lire aussi : AstraZeneca : Un étudiant français retrouvé mort dix jours après la vaccination

Des centaines d’étudiants agglutinés dans les couloirs

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’organisation fut chaotique. En effet, les centaines d’étudiants convoqués pour passer leurs examens ont tous signé la feuille d’émargement avec le même stylo. Ils se sont également tous retrouvés les uns sur les autres, avant et après les épreuves, dans les couloirs. Une scène totalement incompréhensible dans la période de crise dans laquelle le pays se trouve.

Sur les réseaux sociaux, les étudiants présents diffusent de nombreuses photos et vidéos, remettant clairement en cause les conditions d’accueil et d’organisation. Des accusations totalement réfutées par le Service Interacadémique des Examens et Concours, qui confie « qu’il n’oblige absolument pas les candidats à venir passer les épreuves ».

>>> A lire aussi : Hécatombe dans un lycée : Une vingtaine de parents d’élèves décédés de la Covid-19 et 22 classes fermées

Des jeunes positifs à la Covid présents

Sur Twitter, de nombreux élèves, positifs à la Covid-19 ont expliqué qu’à la question pour savoir comment peuvent-faire les étudiants contaminés et contagieux, le SIEC répond alors que l’épreuve est éliminatoire. Ainsi, cette réponse a entrainé la venue sur place de personnes contractant le virus. Après cet épisode, le Ministère de l’Enseignement Supérieur devraient s’intéresser plus sérieusement à l’instauration des contrôles continus.

>>> A lire aussi : Covid-19 : Un nouveau variant détecté en Roumanie inquiète fortement

Source : France Bleu