Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Une citoyenne n’a pas pu voter au premier tour des élections présidentielles… car on lui a annoncé qu’elle était morte !

Publié par Charlene le 27 Avr 2017 à 8:27

Ce fait pour le moins insolite s’est produit dans le village de Maugio, près de Montpellier dans l’Hérault. Alors que Martine s’était rendue au bureau de vote pour le premier tour des élections présidentielles, l’issue de cette journée fut assez improbable pour elle. En effet, elle a eu la désagréable surprise d’apprendre que son nom n’était pas sur les listes électorales. Après de nombreuses recherches, la seule explication qu’on a pu lui fournir était qu’elle était morte. D’où son absence sur les fichiers pour pouvoir voter. Bien évidemment, Martine se tenait bien debout en chair et en os à la sortie de l’isoloir.

premier tour des elections presidentielles

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Il s’est avéré qu’il s’agissait d’une méprise. En effet, une habitante de Castelnau-le-Lez, un vilage voisin, portant le même nom qu’elle était décédée quelques mois auparavant. Comme le dit Martine, au début, elle a pris ça avec humour. Sous le coup de l’émotion. Mais elle a moins rigolé ensuite. En effet, la pauvre femme sera obligée de se rendre au Tribunal de Grande Instance de Montpellier pour prouver qu’elle est en vie. L’INSEE l’ayant rayée de ses listes, il y a de fortes probabilités pour qu’elle le soit aussi de la sécurité sociale, de sa banque ou encore des caisses de retraite. Et alors là, pour tout remettre en règle, on lui souhaite bonne chance. Avec l’administration française, elle sera probablement morte avant !

Crédit photo / photo à la une : Pixabay

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.