Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Alerte : Rentrée scolaire annulée ou reportée ? La nouvelle qui inquiète

Publié par Justine le 19 Août 2020 à 11:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le Coronavirus va-t-il empêcher la rentrée scolaire d’avoir lieu ? Le syndicat SNUipp-FSU demande à repousser la rentrée d’une semaine face à la reprise de l’épidémie. Découvrez ce que demande le syndicat dans la vidéo ci-dessous : 

>>> À lire aussi : Une école thaïlandaise met ses étudiants en cage pour la rentrée 

La rentrée scolaire va-t-elle avoir lieu ?

De nombreux enseignants pensent judicieux de reculer la date de la rentrée scolaire d’une semaine. En effet, la reprise de l’épidémie inquiète les professeurs qui estiment ne pas avoir les conditions adéquates pour accueillir les élèves. La secrétaire générale du syndicat d’enseignants SNUipp-FSU, Guislaine David demande ce mardi 18 août « de décaler la rentrée des élèves, pour que les enseignants puissent avoir plusieurs jours de pré-rentrée dans la semaine du 31 août ». Ainsi, il faudrait la semaine complète du 31 pour préparer la rentrée scolaire.

L’objectif est de mieux préparer les établissements et les professeurs aux contraintes et aux règles strictes pour faire face au Coronavirus. En effet, la représentante du syndicat pour les écoles maternelles, élémentaires et primaires pense qu’au vu de la hausse des chiffres du Coronavirus, le protocole va changer et va être plus lourd.

>>> À lire aussi : Vacances scolaires 2010/2021 : le calendrier vient de tomber !

Une rentrée scolaire sous protocole stricte

Le syndicat réfute le protocole allégé mis en place par le Ministère de l’Éducation le 20 juillet. Ce dernier n’est plus adapté pour la rentrée scolaire comme l’épidémie semble reprendre. Ce dernier précise que la distanciation physique n’est plus nécessaire dans les espaces extérieurs et n’est plus obligatoire dans les espaces clos « lorsqu’elle n’est pas matériellement possible » ou « qu’elle ne permet pas d’accueillir la totalité des élèves ». Toutefois, le port du masque pour les plus de 11 ans est conseillé lorsque la distanciation d’un mètre est impossible. Les établissements doivent également éviter « dans la mesure du possible, les regroupements et les croisements importants ».

Pour cela, les enseignants demandent à « être guidés par le Conseil scientifique, mais il faut aussi que le ministère se positionne. Et il faut que l’on discute des conditions dans lesquelles certaines écoles vont devoir reprendre, car il y a des endroits où le virus circule plus facilement, et où il faudra prendre des mesures un peu plus strictes ».

>>> À lire aussi : Un reconfinement en vue : voici à quoi s’attendre

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail