Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Sexo : la position 30, une position unisex pour des plaisirs plus intenses !

Publié par Jessy le 19 Sep 2021 à 9:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le sexe, c’est toujours une partie de plaisir. Non ? Vous avez tendance à vous ennuyer et à vouloir casser la routine qui s’installe dans votre vie sexuelle ? Pas besoin de changer de partenaire pour ça. Découvrez la position 30, qui convient parfaitement au plaisir des femmes et des hommes.

Publicité
sexualité

>>> À lire aussi : Sexe : Qu’est-ce que le crymaxing, signe d’un orgasme intense ?

La position 30, c’est quoi ?

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Peut-être que le nom ne vous dit rien, mais cette position est assez populaire. La position 30 est une variante du missionnaire, mais les plaisirs seront peut-être plus intenses. Lorsque vous pratiquez le missionnaire, la femme est allongée sur le dos et l’homme vient la pénétrer en collant son corps contre celui de sa partenaire. Avec la position 30, la femme va devoir s’allonger sur le dos et replier les jambes vers sa poitrine. L’homme vient ensuite s’allonger sur sa partenaire pour la pénétrer, en plaçant les bras de chaque côtés de la tête de sa partenaire. Rien de plus simple, et cela permet une pénétration plus profonde et une stimulation du clitoris et des terminaisons nerveuses présentes au niveau du col de l’utérus.

Publicité
suçons

>>> À lire aussi : Soirée fétichiste : La Nuit Dèmonia fait son grand retour pour une quatrième saison !

Hétéro, gay, lesbienne : une position pour tous !

L’avantage de cette position, c’est qu’elle est praticable par tous. Si vous êtes deux femmes et que vous aimez utiliser des godes ceintures, la femme passive devra s’allonger dans la même position et la femme active vous pénétrera. Et pareil pour les hommes homosexuels. Cette position aura pour effet de lever et détendre un peu plus l’anus, ce qui permet parfois une pénétration plus simple et plus profonde.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Le donneur est dans une certaine position de force et de domination par rapport au receveur. Attention cependant. Cette position entend que la personne qui reçoit la pénétration s’adonne presque totalement à la personne qui donne. Il est donc important d’avoir une bonne communication. Lorsqu’un des deux partenaires souhaite arrêter cette position…. ON ARRÊTE.

>>> À lire aussi : « Stealthing » : Cette pratique sexuelle horrible qui pourrait devenir illégale

Source : Grazia