Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jacques Chirac : cette phrase déplacée qui aurait fait bondir Bernadette !

Publié par Elodie Gros-Désir le 30 Sep 2020 à 15:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a un an déjà, l’ancien président de la République Jacques Chirac mourait des suites d’une longue maladie. Durant des semaines entières, le pays s’est retrouvé endeuillé et beaucoup se sont montrés très affectés par sa disparition. Les hommages poignants des personnalités politiques entre autres ont envahi les réseaux sociaux. Mais une chose est sûre, ce que l’on retiendra de Jacques Chirac c’est son sens de l’humour à toute épreuve comme le démontre son biographe Jean-Luc Barré à travers ce témoignage.

Jacques Chirac et son sens de l'humour à toute épreuve

A lire aussi: « Jacques Chirac veut coucher avec moi » : ce jour où Bernadette Chirac a cru mourir devant sa télévision (vidéo)

Jacques Chirac et son sens de l’humour à toutes épreuves

Très secret sur sa vie privée, Jacques Chirac avait cependant fait de Jean-Luc Barré son confident. Le biographe de 62 ans l’a accompagné pour lui permettre de sortir ses mémoires en 2009 puis en 2012. Dans les ouvrages, les anecdotes concernant le président sont nombreuses et inédites. Lors d’un entretien accordé à France Culture, il est revenu sur les « liens de proximités indispensables » qui l’unissaient avec l’ancien chef d’Etat.

« On beaucoup ri ensemble, beaucoup travaillé, mais surtout beaucoup ri » se souvient-il. Malgré son statut d’homme marié, Jacques Chirac a multiplié les conquêtes au fil des années. Séducteur invétéré, il ne semblait pas pouvoir résister à la gent féminine et ne s’en cachait pas. C’est d’ailleurs lors d’une conversation sur le sujet que Jacques Chirac aurait sorti à Jean-Luc Barré une excuse dont il se souviendra toute sa vie.

« Il n’avait pas le culte de lui-même »

Alors que le biographe lui faisait remarquer qu’il avait beaucoup trompé sa femme, Jacques Chirac s’était permis une petite plaisanterie. « Non, vous faites erreur, je n’ai pas trompé ma femme, je me suis trompé de femme » avait-il répliqué amusé.

Quoi qu’il en soit, Jean-Luc Barré se souvient d’un homme sans prétention, qui n’avait pas « le culte de lui-même ». Or c’est quelque chose d’indispensable quand il s’agit de rédiger ses mémoires. L’exercice, bien que difficile, a tout de même pu être achevé haut la main.

Source : Gala

A lire aussi: Patrick Sébastien dévoile une anecdote très coquine sur Jacques Chirac et Bernadette

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER