Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Il s’injecte de l’huile dans les muscles pour faire gonfler ses biceps ! (vidéo)

Publié par Nicolas F le 17 Sep 2017 à 9:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Jusqu’où Valdir Segato, un ouvrier brésilien de 48 ans est-il prêt à aller pour avoir de gros muscles ? Ce passionné de culturisme est également la risée du milieu du sport, depuis qu’il a cédé à la tentation de s’injecter des produits dans le corps. Il a recours au Synthol, une huile qu’il s’injecte directement dans les muscles. Un produit extrêmement dangereux qui lui fait grossir les muscles et lui donne une allure inhumaine.

 

Il est devenu addict à ces produits grossissants

Cela fait six ans déjà que Valdir Segato, un Brésilien de Sao Paulo s’injecte de l’huile de Synthol dans le corps. Les résultats sont surprenants. Lui, est satisfait du résultat, puisque son souhait était de ressembler à Hulk. Pourtant, les gens qui le croisent dans la rue le prennent pour un monstre. Le pire est qu’il ne se rend pas compte du mal qu’il inflige à son corps. Pris dans l’engrenage, il est incapable d’arrêter. « J’ai plus que doublé la taille de mes biceps, mais je veux qu’ils soient encore plus gros ». Quand on voit des photos de lui jeune, il était très élancé et en mauvaise santé, à cause de la drogue qu’il prenait. « Je prenais de la drogue à l’époque, et j’ai commencé à perdre beaucoup trop de poids, car on ne mange plus quand on prend de la drogue. Je menais une mauvaise vie ». Heureusement, le sport lui a permis de sortir de la drogue. Mais des années plus tard, il plonge dans d’autres dérives, il prend dorénavant de nombreux produits pour gonfler ses muscles.

Il pourrait être amputé s’il continue

C’est à la salle de sport qu’on lui a proposé du Synthol pour la première fois et ayant une personnalité qui tombe facilement accro, il ne peut plus s’en passer. Le Synthol utilisé en bodybuilding n’a rien à voir avec la marque de bain de bouche vendue en pharmacie. Il s’agit d’une huile composée d’acides gras et de lidocaïne, utilisée pour les animaux. Si les injections sont mal réalisées, les conséquences peuvent être terribles. Si la seringue touche un nerf, il peut être paralysé. Si l’huile est injectée dans une veine, le produit peut provoquer un arrêt cardiaque. Plus aucun médecin ne veut s’occuper de lui, car il met sa vie en danger, en toute connaissance de cause, à l’encontre des recommandations médicales.

Son rêve est de battre le record du monde du tour de biceps

Son tour de bras faisait 40 cm avant d’utiliser l’huile. Aujourd’hui, ils ont atteint 68 cm et il aimerait battre le record de l’Égyptien Moustafa « Big Mo » Ismail dont les biceps ont atteint les 79 centimètres. Son rêve est de devenir célèbre et il pense qu’en ayant les plus gros bras du monde, il aura toute l’attention qu’il mérite. Il avoue cependant qu’il n’y a pas un jour où il n’est pas moqué dans la rue. Mais lui, tout ce qui l’importe, c’est de se sentir bien dans sa peau.

Les bras de Moustafa « Big Mo » Ismail font 79 centimètres

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail