Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Elle soigne le cancer de son fils en phase terminale grâce au cannabis !

Publié par Nicolas F le 27 Mar 2017 à 14:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Deryn est un jeune adolescent atteint d’un cancer extrêmement fulgurent. Ses parents, les médecins et lui-même ont quasiment perdu tout espoir de guérison. Alors qu’il passait ses derniers jours à l’hôpital, sa mère eut une dernière idée. Elle a contacté un dealer, et a fabriqué une huile à base de cannabis. Contre l’avis des médecins, elle soigne son fils en lui donnant de la marijuana. Peu à peu il guérit. Deryn a échappé à la mort et est aujourd’hui en bonne santé.

 

Il n’avait plus que 50 jours à vivre

Selon les médecins, la mort de Deryn était imminente. Cela faisait déjà quatre ans que le garçon luttait contre le cancer. Cela faisait 70 jours depuis qu’il avait subi sa dernière transplantation de moelle osseuse et celle-ci s’était soldée par un échec. Les médecins lui donnaient encore une cinquantaine de jours à vivre. Sa mère, Callie Blackwell, tente le tout pour le tout. Alors que les médecins ont abandonné le cas du garçon, elle décide de faire appel à de la médecine alternative. Pour soulager la douleur de son fils, elle et son mari sont allés lui acheter du cannabis.

Deryn n’avait plus que quelques jours à vivre (Mirror)

 

Il avait 10 ans quand on l’a diagnostiqué pour la première fois (Mirror)

Le cannabis améliorait  son état de santé

Les parents donnent rendez-vous au dealer dans une station-service, puis ils rentrent préparer une potion trouvée sur internet. Elle obtient une huile qu’elle va s’empresser de mettre en cachette dans la bouche de son fils. L’effet est immédiat. Le cannabis soulage sa douleur. Non seulement, la drogue apaise sa douleur mais il semblerait que son état s’améliore.

Son état s’améliore depuis qu’il prend du cannabis (Mirror)

Elle ne fait aucunement la promotion de la drogue

Le geste de Callie était évidemment très dangereux. Personne, sauf son mari, savait ce qu’elle donnait à son fils. Si les médecins avaient alerté la police, elle aurait pu perdre la garde de son deuxième fils. Elle se rend compte de la dangerosité de son acte et ne veut absolument pas faire la promotion de la drogue. Elle veut simplement faire comprendre que si ce remède a fonctionné pour Deryn, il y a peut-être des études à faire sur le sujet. Le cannabis a pu miraculeusement soigner la leucémie très avancée de son fils, là où la chimiothérapie, la radiothérapie et les greffes ont toutes échoué. Aujourd’hui, Deryn a 17 ans, a une petite amie et il fait des études dans la restauration.

Deryn a 17 ans et est complètement guéri (Mirror)

Attention, le cas de Deryn ne doit absolument pas pousser quiconque à ne pas être suivi médicalement pour des problèmes de santé graves. Il est juste intéressant et bon de savoir qu’il existe des façons alternatives de se soigner. 

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.