Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Sy Perlis, 91 ans et recordman d’haltérophilie

Publié par Jonathan D'Amicis le 19 Juin 2013 à 11:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il pourrait très bien faire partie de la famille la plus musclée du monde. Sy Perlis, un homme de 91 ans vient de battre le record d’haltérophilie dans sa catégorie (plus de 90 ans) en soulevant 87 kilogrammes. 

Publicité

sy-perlis-91-ans-bench-press-record-du-monde

Ce n’est pas la première distinction qu’il reçoit en tant qu’athlète puisque Sy Perlis s’est mis à l’haltérophilie à 60 ans et a déjà remporté plusieurs compétitions. Il a notamment remporté le titre de l’État en division des 85-89 ans en 2009 et a été champion du monde en 2010 et 2011 dans sa catégorie. Mais l’homme ne voulait pas s’arrêter là et a donc battu le record du monde dans sa catégorie lors de la dernière compétition qu’il a disputé. Comme beaucoup de monde, Gus Rethwisch, est admiratif du vieil homme : « nous avons beaucoup de participants qui ont dans les 80 ans et de temps en temps nous recevons un 90 ans et plus. Mais ils n’ont jamais inspiré les gens comme Sy Perlis le fait chaque jour. À un âge où certains évitent exercice, Perlis est devenu un athlète. »

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

https://www.youtube.com/watch?v=pPnSM602CFs

Publicité

Si vous pensez que Sy Perlis est fou et que sa passion finira par le tuer vous vous trompez ! Selon Chhanda Dutta, Directrice de l’institut national du vieillissement : « c’est une idée fausse très répandue que l’exercice est dangereux pour les personnes âgées. La recherche montre que l’exercice réduit la probabilité qu’une personne développera une maladie chronique. Pour ceux qui ont déjà de telles maladies, on peut améliorer les symptômes. Je pense que c’est important que les gens se rendent compte que l’âge seul ne détermine pas l’intensité de votre entraînement. » 

Pourtant Sy Perlis avoue lui-même avoir eu quelques problèmes physiques : « j’ai subi une chirurgie pour réparer une hernie et me faire implanter un pacemaker. Une fois j’ai cru me fracturer le poignet, mais quand je suis allé chez le médecin, il a été diagnostiqué avec l’arthrite aiguë, tout allait bien ! »

Jusqu’où ira ce papy que rien n’a l’air d’arrêter ?

Publicité

Source : 20Minutes.fr

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN